"3CR1V3Z" au festival Transfo avec La Casemate & Le Labo des Histoires !

Publié par La Casemate, le 21 janvier 2018   380

Xl 37291047200 7faad6ded6 k

Le 18 janvier 2018 à la Belle électrique, à l'occasion du lancement de Transfo, premier festival du numérique 100% alpin, le Media Lab de La Casemate et le Labo des Histoires Auvergne-Rhône-Alpes ont proposé aux visiteurs quatre dispositifs d’écriture numérique, pour créer une oeuvre transmedia collective.

En quelques minutes, les personnes présentes ont réalisé un acrostiche numérique, créé un "mood board" de leur identité numérique, dressé leur portrait chinois digital ou encore composé des vers avec un "chat bot", accompagnés par l'équipe du Labo des Histoires (son directeur Bastien Castellan, Lucille Vachon, les artistes Gabriel Amalric et Morgane Schmitt-Giodano et la scénariste Diane Ranville) et par celle de la Casemate (dont le responsable du Media Lab Pascal Moutet, Marion Sabourdy, la bénévole au Media Lab Laura Schlenker ainsi que Claire Lassansaa, Elodie Weber et Grégory Rojas).

Pour ce faire, elles étaient accompagnées par les équipes de la Casemate et du Labo des Histoires dont l'artiste Gabriel Amalric et plusieurs médiateurs et médiatrices et elles ont utilisé des logiciels libres comme Framapad pour la prise de note, le système de "text to speech" Mary ou encore le chatbot "Jeanneton". Retrouvez ci-dessous leurs créations :

Des acrostiches sur les mots de Transfo

Ici, les visiteurs étaient invités à créer des acrostiches à partir de mot-clés piochés dans le programme de Transfo. Un acrostiche est un petit poème qui compte autant de vers que le mot pioché compte de lettres, et dont le premier vers commence par la première lettre du mot, le deuxième par la deuxième, et ainsi de suite.

Les mots sélectionnés : innovation, intelligent, numérique, transformation, automatisation, robot, béta-test, expérimentation, réalité virtuelle, interactive, start-up, retro-gaming, objet connecté, cybersécurité, internet et décrypter !


Sous le vent d'un hiver lacérant
Tu te dérobes à mes pauvres yeux
Au gré de tes désirs et du temps
Reine, tu envahis mon petit ciel bleu
Toi, tes manies, tes défauts
Un
Peu de toi me resteras à jamais derrière de froids et douloureux barreaux
Si je peux
Simon Jac



Des "mood boards" à partir de Google images

Les visiteurs étaient invités à recherchez leur nom sur Google Image puis à sélectionner trois images (un personnage, un lieu et un objet) et écrire 3 mots que leur inspiraient chacune des images. Ils devaient ensuite décrire une des images avec une phrase qui commence par « Je me souviens » (Perec). L'artiste Gabriel Amalric prenait la suite et créait en direct les beaux "mood board" présentés ci-dessous :

Des portaits chinois digitaux et sonores

Après l'image, les visiteurs passaient au son ! Ils étaient invités à compléter leur "portrait chinois digital" et à le faire lire par un logiciel de synthèse vocale (celui-ci). Tentez l'expérience !

Si j’étais un réseau social, je ne serais pas facebook
Si j’étais un ordinateur, je serais un mac book air
Si j’étais un media, je serais libre
Si j’étais un logiciel, je serais utile
Si j’étais un robot, je serais bienveillant
AF Amplicateur de court circuits

Si j’étais un réseau social, je serais facebook
Si j’étais un ordinateur, je serais un portable
Si j’étais un media, je serais un journal
Si j’étais un logiciel, je serais organisationnel
Si j’étais un robot, je serais cuisinier
VO

Si j’étais un réseau social, je serais Instagram
Si j’étais un ordinateur, je serais un Asus
Si j’étais un media, je serais YouTube
Si j’étais un logiciel, je serais OneNote
Si j’étais un robot, je serais BB8
Julie

Si j’étais un réseau social, je serais un réseau asocial
Si j’étais un ordinateur, je serais un apple en bois
Si j’étais un media, je serais à part
Si j’étais un logiciel, je serais mon mari
Si j’étais un robot, je serais mort
Funcky Star

Si j’étais un réseau social, je serais diaspora
Si j’étais un ordinateur, je serais un supercalculateur
Si j’étais un media, je serais un journal
Si j’étais un logiciel, je serais linux
Si j’étais un robot, je serais Mo
dvd

Si j’étais un réseau social, je serais libertybook
Si j’étais un ordinateur, je serais  pas cher 
Si j’étais un media, je serais  vérifié et libéré des contraintes de l'audience
Si j’étais un logiciel, je serais facile à utiliser
Si j’étais un robot, je serais seulement un robot, mais un robot sympa
noémie

Si j’étais un réseau social, je serais facebook
Si j’étais un ordinateur, je seraisHP Pavilion
Si j’étais un media, je serais a radio
Si j’étais un logiciel, je serais notepad
Si j’étais un robot, je serais moulinex 
Ellatout

Si j’étais un réseau social, je serais entourage
Si j’étais un ordinateur, je serais un minitel
Si j’étais un media, je serais un journal
Si j’étais un logiciel, je serais cathia
Si j’étais un robot, je serais wall-E
ef

Si j’étais un réseau social, je serais un poisson
Si j’étais un ordinateur, je serais paon
Si j’étais un media, je serais lezard
Si j’étais un logiciel, je serais cameleon
Si j’étais un robot, je serais chien
ym

Si j’étais un réseau social, je serais un réseau avec des contacts réels pour connaitre les gens en profondeur...
Si j’étais un ordinateur, je serais vraiment au service de l'humain et pas obliger de plier l'humain à mon service
Si j’étais un media, je serais exaltant
Si j’étais un logiciel, je serais  à l'écoute de mon utilisateur pour lui faciliter la tâche...
Si j’étais un robot, je avenant et nécessiteraiti moins "d'entretien" que les humains en situation de précarité ou de solitude 
Jean-Eric MESMAIN

Si j’étais un réseau social, je serais Twitter
Si j’étais un ordinateur, je serais raspberry pi
Si j’étais un media, je serais la radio
Si j’étais un logiciel, je serais firefox
Si j’étais un robot, je serais un mixer
Benoit

Si j’étais un réseau social, je serais facebook
Si j’étais un ordinateur, je serais raspberry pi
Si j’étais un media, je serais le journal
Si j’étais un logiciel, je serais Solidworks
Si j’étais un robot, je serais un mixer
BMA

Si j’étais un réseau social, je serais omniscient
Si j’étais un ordinateur, je pourrais tout calculer
Si j’étais un media, je serais propagandiste
Si j’étais un logiciel, j'espionnerai le monde
Si j’étais un robot, je remplacerais l'humanité
Jarvis

Si j’étais un réseau social, je serais Grinder
Si j’étais un ordinateur, je serais Mother dans Alien
Si j’étais un media, je serais le Gorafi
Si j’étais un logiciel, je serais Paint
Si j’étais un robot, je serais Nono
PM

Chatbot poétique : des poèmes composés avec une intelligence artificielle

Ici, comme pour leur mood board, les visiteurs n'étaient pas seuls dans leur création. Mais nul artiste pour les accompagner : sur cet ordinateur, seule Jeanneton, chatbot de son état, a contribué à leur création !

Les visiteurs devaient discuter avec Jeanneton et lui demander de lister les choses qui la rendent heureuse. Ils devaient ensuite choisir 5 mots dans ses réponses et en lister eux-mêmes 5 autres. A partir de ces mots et d'associations d'idées créées à partir de leur mot préféré, nos écrivains en herbe devaient composer un poème !

Mon fantasme est qu'un astéroïde
vienne me faire un câlin sous une étoile 
et passer mon week-end entre nourriture et ****
puis courir après l'or et les balades 
Léna

Une amitié danse avec folie  sans agressivité mai avec sentiments violets , ose la chance et danse avec confiance

La machine danse au rythme des sentiment

Cette nuit avec les potes dans mon lit, on rêvait de faire du vélo pour aller voir une corrida avec des visiteurs ; mais ça sentait trop la peste pour que la vie de nos corps reste là. Du coup on a manger un pot de sel en cherchant des jeux vite fait bien fait.

J'étais à la rame
lorsque l'ouragan m'a surpris
c'était une telle danse
sur un rythme de fous
si fort que mon âme
devint aussi triste qu'une moustache
heureusement je pensai à l'amour
et finis par oublier cette idiote
Laurent de la French Tech

Pour déconnecter, les éléments !
la neige , le soleil et le vent
un lit? du chocolat? de l'amitié?
pourquoi pas
etre heureux à velo
AZ

Le fromage onirique mouille sent les cheveux raeliens, un accord de saveur, un humain sentant la flemme, une cabane revee in real life
Mister Tings

Un troupeau de gazellons
Dans la boue s'enlisent
A quoi bon l'innovation ?
Furax

Bobotte rêve d'un voyage dans la galaxie. Elle danse dans une grotte sur une musique composée avec humour par une machine.

A vous de jouer ! Testez l'une ou l'autre de ces expériences et postez en commentaire vos créations ! :-)

>> Image de Une : Jakub Jankiewicz, Flickr, licence cc