Neurosciences et risques naturels : pleins feux sur les idées reçues !

Publié par La Casemate, le 7 septembre 2017   320

Xl 5543778377 4925b86c1e o

Du 7 au 15 octobre 2017, c'est la Fête de la Science en Isère et dans toute la France. A cette occasion, nous avons glissé quelques affirmations liées aux sciences ici et dans le programme officiel en papier. Certaines sont vraies, d'autres sont des idées reçues encore tenaces. Vrai ou faux : qu'en dites-vous ?

"Nous utilisons seulement 10% de notre cerveau"

Utilisons-nous seulement 10% de notre cerveau ? Au regard de l'évolution, comment expliquer une telle économie ? En mobilisant en permanence les 90% des capacités restantes, pourrions-nous devenir des super-héros ? Ou cet adage populaire n'est-il qu'une croyance erronée ?

"Un cri peut déclencher une avalanche"

Le cri du capitaine Haddock dans Tintin au Tibet a pu déclencher une avalanche. S'agit-il d'une coïncidence ? Mieux vaut garder le silence lors de la traversée des pentes instables !?

"Une coulée de boue, ce n'est pas grave"

Une coulée de boue, ce n'est pas dangereux. Ce mélange d'eau et de matériau solide constitué d'argiles fines jusqu'aux blocs de pierre peut-il causer des dégâts ? Faut-il s'en méfier ?

"Les paravalanches sont infaillibles"

Derrière une protection contre les avalanches, je ne crains rien. Dans notre territoire montagnard, les paravalanches sont-ils des remparts infaillibles ?

"On apprend en dormant"

On peut apprendre en dormant. Cela fait rêver... Nous savons tous qu'il est indispensable de bien dormir pour faciliter les apprentissages, mais est-ce suffisant ? Est-ce réellement apprendre ?

Les réponses...

Nous vous invitons à découvrir les réponses dans deux petits livrets à dévorer et à partager largement avec votre famille et vos amis :

"Qu'est-ce qu'on risque ? 30 idées reçues sur les risques naturels en montagne" par Irstea

"Le cerveau, qu'en dites-vous ? 10 idées reçues sur le cerveau" par le Grenoble Institut des neurosciences et l'équipe de la Semaine du cerveau, avec des doctorants de l'Université de Grenoble