Full humagora 1500x250px

Communauté

Humagora

Proposition de doctorat en sciences du territoire

Xl 7115222593 0c4f51c914 k

Contexte de la recherche doctorale

Cette proposition de thèse s’inscrit dans le projet AMORCE (Adaptation des territoires de MOntagne et du touRisme face au Changement climatiquE) financé dans le cadre de l’Appel à projet Pack Ambition Recherche de la région Auvergne Rhône-Alpes et qui a pour objet d'étude les difficultés rencontrées par les territoires de moyenne montagne, ancrés sur le développement du tourisme hivernal, face au changement climatique.


Sujet de la recherche doctorale

La montagne française, et particulièrement celle de la Région AuRA, a été structurée par le développement d’une économie de sports d’hiver sur les 100 dernières années (Veyret-Verner, 1959). Aujourd’hui, ce secteur économique est questionné par le changement global, et particulièrement par sa déclinaison climatique. Dans ce contexte d’évolutions conjoncturelles comme structurelles, quelle est la vulnérabilité des stations de moyenne montagne, particulièrement sensibles aux variations climatiques et à leur répercussion sur l’enneigement ? Quelles stratégies d’adaptation les acteurs locaux comme les collectivités territoriales peuvent-ils mettre en place pour faire face à ces changements ?


Objectifs et organisation de la thèse

Le projet AMORCE vise ainsi à combler les besoins des acteurs en termes d’ingénierie de l’adaptation en proposant de construire une boite à outil permettant d’accompagner les territoires dans cette démarche. Dans ce cadre, accompagner les territoires signifie leur fournir les repères/référentiels, les aider à identifier leurs fragilités face au changement climatique, faire émerger leurs potentiels et ressources pour l’adaptation.


Autres éléments relatifs au déroulement de la thèse

Lieu de réalisation de la thèse : Irstea, Unité LESSEM, centre de Grenoble en lien avec le laboratoire PACTE de l’UGA et l’UMR Territoires de Clermont-Ferrand
Ecole doctorale : Sciences de l’Homme, du Politique et du Territoire (Grenoble)
Cadre disciplinaire : sciences du territoire (économie, géographie-aménagement, science politique, sciences de gestion, etc.).
Encadrement : Emmanuelle GEORGE (aménagement-urbanisme, Irstea, Grenoble), Laurent Rieutort (géographe, UMR Territoires, Université Clermont-Auvergne, Clermont-Ferrand), et Céline LUTOFF (géographe, UMR PACTE, Université Grenoble-Alpes).


Critères d’éligibilité

Les candidats :
- doivent être titulaires d’un master 2 (avec une valence recherche) ou avoir l’équivalent ;
- doivent nous faire parvenir un CV ainsi que les notes obtenues au cours de leur parcours universitaire (depuis la L1) ;
- fournir une note montrant leur appropriation personnelle de cette recherche doctorale (2 à 3 pages maximum). 

Des lettres de recommandations sont les bienvenues.



Processus de sélection

Echéance de réception des candidatures : 20 septembre 2018 à 17 h (CET) aux adresses suivantes : emmanuelle.george@irstea.fr ; celine.lutoff@univ-grenoble-alpes.fr ; laurent.rieutort@uca.fr
Les candidatures seront examinées par un comité de sélection fin septembre pour une diffusion des résultats début octobre.
Les candidats sélectionnés seront auditionnés à Grenoble à la mi-octobre
Contrat de 3 ans à Irstea Centre de Grenoble, à plein temps 

Début du doctorat envisagé : 1 novembre 2018

Salaire mensuel brut: 1874 €


Laboratoires de recherche impliqués

IRSTEA, Centre de Grenoble

UMR Territoires


Crédits visuel principal : GERES - Energies, Environnement, Solidarites on Visualhunt / CC BY-NC-ND


Emploi

Date d'expiration :
20 septembre 2018