Full stars 2120059 960 720

Communauté

Humagora

Conférences

50 ans d’Affirmative Action à Boston : quels sont les effets sociétaux de la discrimination positive aux États-Unis ?

50 ans d’Affirmative Action à Boston est un documentaire de 52’, réalisé en 2013 par Joyce Sebag et Jean-Pierre Durand. Ces deux sociologues, auteurs de plusieurs documentaires sociologiques, donneront une conférence autour du thème de ce film le 15 février à l'Université Grenoble alpes.

Les enjeux autour du multiculturalisme font de « la discrimination positive » un problème politique et sociétal majeur. La réalisation d’un film documentaire sur la discrimination positive (Affirmative Action) aux États-Unis a été l’occasion de travailler avec de nombreux chercheurs et théoriciens de l’Affirmative Action. Il devrait participer à une compréhension approfondie de l’histoire et des enjeux associés à la mise en place d’un dispositif de discrimination positive. Au-delà d’une diffusion française, ce documentaire pourrait être distribué dans les universités et dans les lycées américains au regard des débats sur l’Affirmative Action qui traversent ces institutions.

Dans le cadre de ce documentaire, les entretiens réalisés avec les théoriciens (sociologues, philosophes, historiens) de l’Affirmative Action  à Princeton, à Harvard, au MIT et avec des professionnels en prise avec l’application de ces principes (Charleston) a supposé une très large connaissance de leurs problématiques et donc un travail caractéristique de toute recherche en Sciences sociales, et plus particulièrement en Sociologie. Grâce aux contacts noués lors de la première recherche, le travail a pu être poursuivi en juillet 2009 et a donné lieu au tournage d'un deuxième documentaire abordant cette fois la question de la discrimination positive sous l'angle de la trajectoire d'une famille noire américaine. Il peut constituer une première étape dans la comparaison entre les États-Unis (qui ont abordé la question du traitement de la discrimination positive dès les années 60 et ont une expérience importante dans ce domaine) et la France où cette idée fait aujourd’hui débat.

Cette conférence s'inscrit dans le cadre du séminaire Imaginaire & Société : Émotion, Perception, Créativité qui aborde les recherches actuelles en sociologie de la culture.
À NOTER les deux prochaines séances :
— le 8 mars 2018 : Enquête sur l'émergence de l'art contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes
— le 5 avril 2018 : Les imaginaires du patrimoine dans la fabrication de la ville contemporaine : les récits et les illusions nécessaires à l'économie de l'enrichissement

> Lieu : Petite salle des colloques, Bâtiment Stendhal (Bât. G, 4e ét.), Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères.
> Public visé : étudiants et chercheurs en anthropologie, architecture, géographie, philosophie, sociologie, littérature, urbanisme ; artistes ; professionnels en ces domaines et plus largement toutes personnes intéressées.
> Modalités d’inscription
 : conférence publique sous réserve d’inscription (places limitées – contacter Julie Ridard).




le
fév. 15 2018