Communauté

Humagora

Conférences

Un imaginaire apocalyptique du temps. Quelques exemples, XXe-XXIe siècles

Conférence de Jean-Paul Engélibert, professeur de littérature comparée à l’université Bordeaux-Montaigne.

On s’interrogera sur le temps apocalyptique en deux sens, c’est-à-dire non seulement au sens trivial d’un temps apocalyptique comme période où l’apocalypse emplit l’horizon et supplante les autres attentes, mais aussi, ce qui est lié, au sens d’une structure temporelle particulière qui oppose au chronos de l’histoire le kaïros du moment apocalyptique. On verra alors dans les dystopies et les fictions d’apocalypse, de « The Machine Stops » d’E. M. Forster (1909) à Hors-Sol de Pierre Alferi (2018), une discordance des temps permettant de remettre en cause et peut-être de dépasser le présentisme contemporain aussi bien que le progressisme du début du XXe siècle.

Jean-Paul Engélibert est professeur de littérature comparée à l’université Bordeaux-Montaigne. Il interroge les frontières de l’humain en s’intéressant plus particulièrement à la question de l’animalité de l’homme, au simulacre humain ou aux fictions de la fin du monde. Il est notamment l’auteur de La Postérité de Robinson Crusoé. Un mythe littéraire de la modernité, 1954-1986 (Droz, 1997) ; Apocalypses sans royaume. Politique des fictions de la fin du monde (Classiques Garnier, 2013) ; Fabuler la fin du monde. La puissance critique des fictions d’apocalypse (La Découverte, 2019).

Cette conférence est proposée dans le cadre du séminaire “Imaginaires écologiques” qui porte sur les imaginaires écologiques et environnementaux, entre angoisse apocalyptique et utopies de nouveaux modes/mondes communs.

> Lieu : Domaine universitaire de Saint-Martin-d'Hères, Bâtiment Stendhal, Grande salle des colloques (aile G, 4e étage).

le
avr. 28 2022

De 10:30 à 12:30