Communauté

Une Saison...

Événements

Rencontre avec Marine Calmet autour de son livre « Devenir gardiens de la nature : pour la défense du vivant et des générations futures »

La MNEI, et le Collectif Mémoire-Vérité Justice s’associent pour vous inviter le 01 février 2022 à la présentation de l’ouvrage Devenir gardiens de la nature : pour la défense du vivant et des générations futures par son autrice, Marine Calmet, juriste, présidente de Wild Legal et infatigable défenseure des droits de la nature.

Cette rencontre aura lieu à 18h30 à la MNEI en salle Robert Beck

Merci de vous inscrire en écrivant à: mediatheque@mnei.fr

Évènement soumis au pass sanitaire

Devenir gardiens de la nature…

Piller, polluer, déforester… L’humain est devenu la plus grande menace pour la nature. Lancé dans une course à l’accaparement des richesses naturelles, le monde industriel dépasse toujours plus les limites biologiques de notre planète.  

Le livre Devenir gardiens de la nature : pour la défense du vivant et des générations futures est le récit d’un engagement. Après trois années de mobilisation en Guyane française contre le projet de mine industrielle Montagne d’or et les forages offshore de TOTAL, la juriste Marine Calmet témoigne des carences de notre société et de nos lois pour protéger la nature.

Face aux appétits des industriels et à la duplicité de l’État, contre le pillage de la terre et des peuples colonisés, sa réponse est celle d’une désobéissance créatrice et constructive. Elle enjoint à sortir de l’Anthropocène, à écouter et apprendre des Premières Nations, à créer de nouvelles normes respectueuses des processus biologiques de notre planète, à accomplir en somme une transformation majeure en enracinant la communauté humaine dans la communauté du Vivant. Ce mouvement pour une jurisprudence de la Terre s’impose comme une évidence émancipatrice.

Protéger et défendre notre lien à la Terre pour former une nouvelle communauté du vivant!

Juriste en droit de l’environnement et porte-parole du collectif Or de question opposé à la « Montagne d’or » et à l’industrie minière en Guyane, Marine Calmet milite pour la défense des droits de la nature. Un pied en Amazonie et l’autre en métropole, elle élabore de nouvelles réponses à la crise écologique, inspirées de l’intelligence des écosystèmes et des savoirs des peuples autochtones. A trente ans, elle est présidente de Wild Legal, une association qui s’est donnée pour mission d’être une école et un incubateur pour les prochains procès en défense des droits de la nature. Experte auprès de la Convention citoyenne pour le climat, elle se bat pour la reconnaissance du crime d’écocide.

>> Relayer lévènement Facebook

*Le Collectif Mémoire-Vérité-Justice Rhône Alpes organise depuis une quinzaine d’années des  activités concernant les graves atteints aux droits humains  en Amérique Latine  lors des dictatures  des années 70. L’objectif est de faire connaître la vérité, les combats de résistance, les luttes contre  l’impunité et pour la Justice. Des rencontres avec des personnalités emblématiques ont eu lieu à Grenoble avec les Mères et Grands Mères de la Place de mai, des juges, des avocats, des enfants volés ayant récupéré leur identité. Les enjeux liés à notre environnement sont une préoccupation majeure dans nos sociétés. Le Collectif Mémoire-Vérité-Justice est engagé dans la défense des  droits de la nature, droits humains, droits des peuples. En 2022, dans le cadre de Grenoble Ville Verte et de l’Appel de la Forêt, le Collectif organise un programme d’activités intitulé « Quand la nature demande Justice »

Lieu :
Maison de la Nature et de l'Environnement de l'Isère
5 Place Bir Hakeim, 38000 Grenoble, France
Tarifs :

Gratuit

Public :

Adultes.

Modalités :

Merci de vous inscrire en écrivant à: mediatheque@mnei.fr
Pass sanitaire obligatoire

le
fév. 1 2022

De 18:30 à 20:30