Et vous, seriez vous prêt à aller vivre dans l’espace ?

Publié par Maëlle Foy, le 30 mars 2021   450

Xl 2

L'espace et ses possibilités ont toujours été des sujets qui passionnaient le monde, tant les scientifiques que les sociétés. Depuis le XXe siècle, des questions ont commencé à se poser sur la conquête spatiale et donc, par la suite, sur la colonisation de l'espace. Des théories et des essais ont vu le jour pour s'intéresser aux possibilités qui existaient quant au fait d'habiter sur un autre objet céleste que la Terre. 

Les raisons qui accompagnent ces désirs de colonisations sont nombreuses : 

- Pour certains, c'est le meilleur moyen pour la sauvegarde de l'humanité. Notre planète n'est plus suffisante pour le nombre d'habitants qu'elle contient et pour les ressources insuffisantes qu'elle fournie. 

- Le fait précédent permettrait également de préserver l'environnement de la Terre qui est de plus en plus abîmé dû à l'activité humaine.

- La colonisation de l'espace est évidemment lié aux pouvoirs et aux technologies  que possèdent les différents pays qui participent à cette conquête.

- Enfin, certains n'y voient que la possibilité de développer la population humaine et de la sauver.

Cet article va donc présenter quelques gros projets et grosses théories de la colonisation de l'espace, passés, présents et futurs !


Passé

Beaucoup de théories et de projets ont tenté de voir le jour pour coloniser des planètes, des lunes, des objets célestes en tout genre de notre système solaire. Pour beaucoup de projets, ils sont restés au stade théorique mais certains ont mené à des expériences sur différentes planètes. 

Dans les expériences notables, nous avons toutes celles qui concernent Vénus. La planète comporte en effet beaucoup d’avantages pour une possible colonisation mais la pression étant trop forte, il serait impossible d’y vivre. Des projets théoriques pour vivre en orbite autour de Vénus ont été développés mais le projet est loin d’aboutir et Vénus ne semble pas être la priorité en termes de colonisation.

Entre 1975 et 1977, la NASA a mené des réflexions sur la colonisation spatiale et la façon de le faire sans peupler un autre objet céleste. Des dessins d'artistes ont donc été réalisés à partir de théories de grands objets - comme des machines - qui flotteraient dans l'espace. Ces grandes machines seraient construites pour être des sortes de villes spatiales sur lesquelles tout un monde évoluerait : habitations, bâtiments, bureaux, lieux de loisirs et d'activités, champs, montagnes, cours d'eau. 

Dessins d'artiste réalisés par la NASA : Intérieur de la Tore de Stanford
Dessins d'artiste réalisés par la NASA : Intérieur de la Tore de Stanford

Trois objets sont donc ressortis : la Sphère de Bernal, le Cylindre O’Neill et la Tore de Stanford représentée dans les images ci-dessus et ci-dessous. Tous ces projets ont été pensés de façon réaliste, de manière à ce que cela fonctionne, tant au niveau de la machine que des ressources et de la vie dessus.

Dessins d'artiste réalisés par la NASA : Intérieur de la Tore de Stanford
Dessins d'artiste réalisés par la NASA : Intérieur de la Tore de Stanford

Malheureusement, ces projets seraient très compliqués à mener à bien pour différentes raisons notamment concernant l’approvisionnement de certaines ressources, la façon de vivre et le moral des gens mais également la technologie nécessaire pour y arriver.

Beaucoup d’autres pistes ont été explorées pour coloniser des satellites naturels, des planètes ou encore des astéroïdes mais les éléments technologiques mais aussi naturels (car on ne peut pas vivre sur une planète si les conditions de vies ne sont pas similaires ou presque à celles de la Terre) bloquent et freinent la concrétisation d’un grand nombre de projets ! 

Cependant, d’autres missions se concrétisent et donnent bon espoir pour la suite de cette conquête.


Présent 

La station spatiale de l'ISS (International Space Station) et un projet en cours important. Plusieurs nations collaborent au projet et permettent à plusieurs astronautes de partir dans l'espaces quelques mois réaliser des expériences et vivre dans l'espace. Tournant en orbite autour de la Terre, elle est un laboratoire spatial permettant de collecter des données et de préparer des futurs voyages spatiaux. C'est notamment grâce à l'ISS que des scientifiques ont pu prouver qu'il était possible de faire pousser des végétaux dans l'espace et même de les consommer.

Station Spatiale Internationale (ISS)

Station Spatiale Internationale (ISS)

Le Rover Persévérance est un des nombreux projets en cours réalisés dans le but d’aller sur Mars. Il est utilisé pour différentes missions. Premièrement, il doit étudier la géologie ainsi que le climat de la planète et collecter différents échantillons. Les données recueillies par le Rover permettront aux scientifiques de déterminer s' il y a eu de la vie sur Mars, puis d’ouvrir la voie à l’exploration de la planète par l’Homme. Le Rover Persévérance a fait sa première campagne sur Mars en 2020. Ont été placées sur lui des caméras très avancées pour prendre des images précises de la planète. Les images sont ensuite transmises à L’Agence Spatiale Européenne (ESA). Il est prévu que le Rover étudie le cratère Jezero et revienne d’ici 2023.

Le projet Artémis, est mené par la NASA. Son but est de renvoyer des astronautes sur la Lune. Le projet est divisé en trois parties. Artémis I commence en 2021. L’objectif final est d’envoyer un équipage d’ici 2024 sur le satellite. Une fois arrivés, le but des astronautes sera d’explorer la Lune avec des missions régulières, permettant au final l'installation d’un poste permanent. Le projet Artémis permet de mettre au point des équipements ainsi que des procédures qui permettront ensuite d’aller sur Mars.

Modélisation du Projet Artémis

Modélisation du Projet Artémis

Pour aller sur Mars, Elon Musk est en train de créer une fusée nommée Starship.

Le lancement d’un des prototypes a eu lieu en août 2020 et s’est déroulé sans aucun problèmes. C'est avec son agence SpaceX  qu'il souhaite effectuer un premier lancement lancement orbital cette année et d'ici 2024, un atterrissage inhabité sur Mars en prévision d'un voyage sur Mars.


Futur

SpaceX a une nouvelle ambition pour le futur : le projet Starship. L'objectif est d’aller sur la Lune, Mars et d’autres planètes qui pourraient être colonisées afin de créer à terme une base. Son projet se base plus spécifiquement sur Mars. Des personnes seraient ainsi envoyées  afin d’y créer la vie multi planétaire. Selon SpaceX, dès 2022, un premier vol partira en direction de la Lune dans le but d’y déposer des modules habitables.

Elon Musk souhaite qu’en 2050, un million de personnes habitent la planète rouge.

Dessin d'artiste pour une colonisation de Mars
Dessin d'artiste pour une colonisation de Mars

Ce projet fou comprendrait donc la création d’une ville martienne qui serait dans un premier temps dépendante de la Terre mais qui, au fur et à mesure du temps, deviendrait entièrement autonome.

Elon Musk souhaiterait par ailleurs instaurer l’agriculture sur Mars afin que la planète soit plus autonome. 

Musk prévoit de transporter de manière régulière un certain nombre d’individus afin que la colonisation se fasse de manière régulière. Ce transport se ferait grâce au vaisseau Starship. Cela comprendrait donc autour de mille vaisseaux en direction de Mars.

Toutefois, les effets à long terme de la faible gravité de Mars restent méconnus. Cette faible gravité fait un tiers de la gravité de la Terre. Cela est à prendre en compte puisque ces répercussions rendraient alors impossible un retour sur la Terre.

Dessin d'artiste pour une colonisation de Mars
Dessin d'artiste pour une colonisation de Mars

En particulier pour des humains qui seraient nés sur Mars ou qui y auraient passé une grande période. 

D’autre part, l’agence spatiale fédérale de Russie a pour projet la construction d’une base sur la Lune après 2025. L’objectif sera d’observer  et de surveiller les comètes et les astéroïdes. La Russie prévoit également de lancer 150 satellites la même année.

 

Pour conclure,  l’espace continue de faire rêver les plus petits comme les plus grands. De multiples projets ont vu le jour afin de coloniser ou de voyager au-delà de la Terre. Dans le passé déjà, beaucoup de projets ont été imaginés. La plupart de ces projets sont restés sur le plan théorique, c’est le cas dans les années soixante dix où des dessins de grands projets spatiaux ont été réalisés. Des projets plus concrets sont en cours comme c’est le cas de la station spatiale ISS. Plusieurs astronautes sont envoyés dans l'espace afin d’y vivre plusieurs mois. Autres exemples, le Rover Persévérance qui fait diverses missions sur Mars ou encore le projet Artémis qui a pour objectif d’envoyer des astronautes sur la Lune. Enfin, de nombreux projets futurs ont l’ambition de coloniser  l’espace. Notamment Elon Musk qui prévoit d’ici 2050 de faire habiter un million de personnes sur Mars, pour cela SpaceX utiliserait des fusées Starship.

Pourrions-nous vivre un jour dans l’espace ? Seul l’avenir nous le dira...



Rédigé par Maëlle Foy, Blandine Desgouttes, Mathilde Signoret