L’Europe, Grenoble et moi !

Publié par Marion Sabourdy, le 29 mai 2012   2k

Xl expoeurope

Du 9 au 31 mai dernier, Grenoble vivait l’Europe. L’occasion de revenir sur plusieurs projets isérois à caractère scientifique ou environnemental financés par l’Europe.

500 milliards d’européens… et moi, et moi, et moi ? Si on se doute que des programmes européens financent certains projets de recherche grenoblois, on ne sait pas forcément que d’autres fonds accompagnent des initiatives à destination des habitants et étudiants de l’agglomération et de l’Isère.

Pour la deuxième année consécutive, le centre d’information Europe Direct Grenoble, hébergé à la Maison de l’International, coordonne le projet « L’Europe, Grenoble et moi » qui sensibilise l’impact de l’Europe dans notre vie quotidienne.

Dans ce cadre, les étudiants de l’Institut de la communication et des médias à l’Université Stendhal de Grenoble ont rencontré 18 organismes ayant bénéficié en Isère du soutien de l’Union européenne pour la réalisation de projets. Ils ont réalisé une exposition et un livret retraçant ces différentes initiatives. En voici ici quatre, à caractère scientifique ou environnemental, financés par un Fond européen de développement régional (FEDER), le programme Comenius ou encore un programmes-cadre de recherche et développement (PCRD) :

Protéger le déplacement de la faune et sensibiliser la population

Le Vercors

Le projet « Couloirs de vie » s’est donné pour mission de restaurer les corridors biologiques entre les massifs du Vercors, de Chartreuse et de Belledonne. Il comprend entre autres des travaux de restauration sur les autoroutes et les routes départementales, principaux points de conflits empêchant le déplacement de la faune. 23 communes sont concernées. Le Conseil général a mis en place des animations scolaires pour expliquer l’importance de la protection des derniers espaces naturels qui permettent à la faune de se déplacer. Deux sentiers thématiques seront créés : ils pourront être empruntés par la population et permettront de mieux comprendre les corridors biologiques.

Animation solaire ADTC : air et pollution

L’association pour le développement des transports en commun des voies cyclables et piétonnes dans la région grenobloise (ADTC) est une association d’usagers qui agit pour le développement de tous les modes de déplacements alternatifs à la voiture (marche, vélo, bus ou tram, train). Le concours des écoles à vélo permet à beaucoup d’enfants de l’agglomération de venir à l’école à vélo, d’essayer puis de pérenniser ce mode de déplacement. L’organisation de pédibus et de vélobus permet aux parents volontaires d’accompagner un groupe d’enfants à l’école à pied ou à vélo.

L’environnement au programme des collèges européens

Que signifie le « E » du programme « Let E be » ? Europe, Environment, Energy, Everybody, Earth ! Les élèves de quatre pays européens (Pologne, Italie, Portugal et France) apprennent à travailler en français et en anglais sur de nombreuses thématiques liées à l’environnement, comme le tri des déchets, le recyclage, les énergies renouvelables. Les élèves du collège du Vallon des Mottes (La Motte d’Aveillans) sont déjà partis dans les trois autres pays, lors de « semaines-évènements » pendant laquelle ils présentent à leur collège d’accueil une liste de travaux définis au préalable.

La Casemate parle « nano » avec les jeunes isérois

Nano You et Time for Nano sont deux initiatives dont l’objectif est de développer des outils d’information et de médiation autour des nanotechnologies à destination des jeunes. Le premier a rassemblé dix centres partenaires situés en France (dont la Casemate), Italie, Slovénie, Belgique ou Portugal. A partir des représentations des jeunes sur les nanos, les partenaires ont souhaité construire un échange sur ce thème, à travers un concours de photos, vidéos et des mises en débat. Le second projet repose sur la création de mallettes pédagogiques proposant neuf « manip’nano » conçues par les 10 centres de sciences partenaires et traduits en plusieurs langues. Les kits ont été diffusés auprès des enseignants et animateurs qui ont pu réaliser les expériences proposées avec les jeunes.

>> Pour aller plus loin : Guide des ressources européennes en Rhône-Alpes 
>> Texte inspiré des travaux des étudiants de l’Université de Stendhal
>> Illustrations : Marion S. pour Echosciences Grenoble, jonvelle, mayhem, gelinh (Flickr, licence cc)