« Le code mystère » : l’enquête résolue !

Publié par Marine Perriat, le 17 novembre 2016   2.3k

Xl 2016

A l’occasion d’un jeu de piste grandeur nature organisé au sein de La Casemate de Grenoble, plus de 130 visiteurs se sont prêtés au jeu, les 29 et 30 novembre 2016. Cet évènement a été entièrement imaginé et organisé par trois étudiants dans le cadre du Master 2 Communication et Culture Scientifiques et Techniques (CCST).

Retour sur ces deux jours d’enquête très intense !


Plus de 130 enquêteurs et enquêtrices ont envahi La Casemate le weekend du 29 et 30 octobre 2016 afin de participer au “code mystère”. C’est au sein de ce Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI) de Grenoble que la chasse aux indices a été lancée. Les visiteurs accueillis par des personnages hauts en couleur : Amélie B. (gardienne de nuit), Grégory H. (technicien informatique) et Madame M (cyberanthropologue réputée), ont été plongés dans un univers immersif mêlant fiction et réalité. Après avoir relevé différents défis énigmatiques, les participants devaient retrouver le “code mystère” : un mot unique permettant de résoudre l’enquête. L’objectif de ce jeu de piste grandeur nature était de venir en aide à une Intelligence Artificielle nommée RU73RH pour qu’elle puisse retourner dans son programme d’origine. L’événement étant à destination d’un public familial, les participants de tous âges ont fouillé les moindres recoins du bâtiment :

« Là ! C’est là ! je le vois ! »

Et un indice de plus ! Pendant près de 30 à 40 minutes les défis se succèdent. Puis, arrive le moment fatidique où chacun teste sur l'ordinateur le code mystère. Lorsque le mot était exact, l'Intelligence Artificielle remerciait le joueur pour son aide avant de retourner dans son programme d'origine. Mais s’il n'était pas correct, l’aventure continuait. Ainsi, à la fin de cette enquête, les participants ont vu leurs efforts récompensés d'un porte-clé souvenir (fabriqué au FabLab de la Casemate) décerné par un des personnages.

Ce week-end a été un moment agréable autant pour les visiteurs que pour les organisateurs, trois étudiants en deuxième année de master de Communication et Culture Scientifiques et Techniques provenant de l'Institut de Communication et des Médias de Grenoble. Ces deux jours, chargés en énigmes et défis en tous genres furent l’occasion, pour les visiteurs, de découvrir les expositions et l’espace FabLab de manière ludique.