Les Gum's, le jeu de société pour jouer avec la saisonnalité

Publié par Les Gum's, le 25 février 2023   970

Du 8 au 23 février, le Fab Lab de La Casemate a organisé le Workshop “makers” à destination des étudiants du Master Transmédia de Sciences Po Grenoble. Le Workshop a abordé les notions de fabrication numérique et de médias sur le thème de l’alimentation pérenne. Pendant cette semaine, les étudiants ont conçu et fabriqué en groupe un objet ou un dispositif. Découvrez ci-dessous la présentation d’un de ces objets : le jeu de société “Les Gums”.

Nous sommes un groupe de cinq étudiants de Sciences Po Grenoble, en master stratégie digitale et nouveaux médias : Aure Demangeat, Lou-Anne Desfoux, Emma Masiuk, Emma Pichon-Kermarrec, et Jules Soltner.

Dans le cadre de notre master, un workshop d’une semaine à la Casemate nous a été proposé, afin de réaliser un dispositif sur le thème de l’alimentation pérenne.

La réflexion

Au premier abord, nous avons trouvé ce sujet plutôt compliqué. Nous avons d’abord réfléchi à créer un compost en plusieurs compartiments, avec un mélangeur intégré et autres particularités… Après une longue réflexion, notre volonté de s’amuser s’est révélée. Alors, quoi de mieux qu’un jeu de société ? Cette idée nous a tout de suite parlé. Elle laissait énormément de possibilités quant à la forme, aux matériaux, aux règles, aux messages transmis…

Pour être au plus proche du thème, nous avons rapidement pensé à un jeu consistant à réaliser des recettes. Au fil de la réflexion, la saisonnalité nous est apparue comme une évidence. Constituer 

des recettes avec des ingrédients de saison pour en apprendre plus sur la saisonnalité en s’amusant ; se trouve là l’essence de Les Gum’s !

La réalisation

A partir de notre idée générale, nous avons d’abord imaginé les règles de notre jeu. Une étape loin d’être facile, car nous avons créé celles-ci à partir de zéro. Notre jeu est totalement innovant.

Une fois les règles plus ou moins établies, nous avions la liste des pièces à réaliser : un plateau de jeu, des pièces représentant des aliments, une roue des saisons et des cartes.

Principe du jeu

A partir des cartes recettes, il faut réaliser les recettes le plus rapidement possible et à la bonne saison. En se déplaçant sur le plateau de jeu, il faut récupérer les ingrédients nécessaires sur les stands du marché. Plusieurs cartes actions sont disponibles pour pimenter le jeu : acheter les ingrédients, piéger son voisin, se débarrasser d’ingrédients inutiles, etc. Une fois les ingrédients rassemblés, il faut passer à la cuisson ! Pour cela, il faut se confronter au quiz sur les aliments de saison.

Matériaux et techniques utilisés
  • Le plateau :

Après avoir dessiné un croquis, réalisé celui-ci en taille réelle sur du papier, nous avons réalisé ce plateau en bois, découpé et gravé à l’aide de la découpeuse laser. Nous avons ensuite peint des cases pour la finition puis réalisé des autocollants avec la découpeuse vinyle qui nous ont permis de définir les lieux sur notre plateau comme la case centrale ou les stands du marché.

  • Les aliments : 

Ils ont été réalisés à l’aide de l’imprimante 3D une fois la conception sur un logiciel faite en amont, puis peints par nos soins.

  • Les cartes de jeu : 

Elles ont été découpées à l’aide de la découpeuse laser dans du bois cartonné pour faire la base et nous avons imprimé et collé nos design sur celles-ci.

  • La roue des saisons : 

Celle-ci a été réalisée elle aussi à l’aide de la découpeuse laser dans du bois, assemblée, et terminée avec des autocollants faits à l’aide de la découpeuse vinyle.

Difficultés rencontrées

La conception d’un jeu de société n’a pas été de tout repos. Il fallait d’abord trouver le principe du jeu, ce qui n’était pas simple, et ensuite établir des règles. Même si nous sommes de grands joueurs de jeu de société, nous n’avions aucune idée de la complexité des mécanismes à mettre en place pour réaliser un jeu de A à Z. Après plusieurs tests, nous avons tout de même réussi. 

La deuxième difficulté majeure a été l’utilisation des machines. Novices dans le domaine, nous avons eu quelques difficultés quant à l’aspect de nos aliments sortant de l’imprimante 3D, certains plus réalistes que d’autres… Et de façon générale, nous avons dû apprendre à manier les logiciels et les machines que nous venions à peine de découvrir.

Que nous a apporté cette expérience ?

Cette expérience de quelques jours à la Casemate nous a sortis de notre zone de confort. A partir d’un thème imposé peu évident au premier abord, nous avons réussi à réaliser ce jeu dont nous sommes fières. Nous avons pu apprendre à utiliser toutes sortes de matériaux et de machines que nous n’aurions pas eu l’occasion d’essayer ailleurs.

Nous retiendrons de ce workshop que nous pouvons fabriquer un dispositif à partir de zéro, sans être expert !