Podcasts : les trésors de l’Université de Grenoble

Publié par Marion Sabourdy, le 7 mai 2012   2.2k

Xl podcastcouv

Rencontre avec Jean-Michel Mermet, responsable du service des podcasts de l'université de Grenoble, qui revient sur la création et le développement de cette initiative.

2 600. C’est le nombre d’épisodes audio et vidéo disponibles sur le site des podcasts de l’Université de Grenoble et répartis dans 153 chaînes thématiques (1). Cours, conférences, événements, entretiens, reportages : ce site met à disposition des ressources variées.

Mis en ligne en septembre 2010 et animé à ses débuts par Jean-Michel Mermet et Pascal Clouaire (appelé depuis à d'autres fonctions) au sein du SIMSU, le site n’a cessé de s’enrichir depuis (voir les chiffres en bas de l’article). D’un point de vue technique, le site « vitrine » est adossé à une infrastructure de stockage et un module de gestion des fils RSS qui permet de gérer les podcasts.

Créé au départ afin de rassembler les ressources audio et vidéo de l’Université de Grenoble, le site s’est progressivement ouvert en accueillant des productions extérieures. « Les podcasts sont une manière de rendre compte du bouillonnement scientifique de l’université et de l’agglomération » indique Jean-Michel, qui donne l’exemple du podcast des Midisciences (206 épisodes de 30 à 40 minutes). Ces derniers mois, de nombreuses chaînes thématiques ont vu le jour. La page « Repérer un podcast » vous y donne accès par structure, thématique, type ou nom de podcast.

Selon Jean-Michel, l’intérêt des podcasts à l’université est multiple, selon les personnes à qui on s’adresse (étudiant, enseignant, chercheur, etc.) : compléter ses connaissances, choisir son moment d’apprentissage, pratiquer d’autres stratégies pédagogiques, valoriser ses communications scientifiques ou son image, se cultiver… Il précise d’ailleurs que le site "vitrine" n’est que l’une des nombreuses façons de présenter les podcasts : on peut les afficher automatiquement ou non, sur n'importe quel autre site et sur tous les mobiles et tablettes…

En bon « militant » des nouvelles technologies et dans le droit fil du projet de Learning center de l’université, Jean-Michel l’avoue : le podcast est pour lui un « cheval de Troie pour une utilisation simple et décomplexée de la vidéo et de l’audio à l’université ». Il y a encore du chemin à parcourir : le multimédia est encore trop boudé par les professeurs, réticents à diffuser largement leurs cours ou inquiets par la logistique technique.

« Je rencontre régulièrement les directeurs d’UFR, les cellules TICE des établissements ou les organisateurs de congrès pour les inciter à diffuser les vidéos et sons qu’ils possèdent déjà ou qu'ils s'apprêtent à capter, mais il est difficile de motiver tout le monde ». En effet l’université possède de nombreuses pépites malheureusement peu diffusées.

Ingénieur en physique de formation, Jean-Michel a terminé ses études par un stage dans une université des Etats-Unis. Là, il a découvert le monde des bibliothèques universitaires américaines et est rentré en France avec la volonté de travailler dans le domaine de l'information. « Les universités américaines sont pragmatiques : elles diffusent massivement leurs cours sur iTunesU. La qualité technique n’est pas forcément extraordinaire mais les contenus sont là. Depuis 10 ans, Harvard et le MIT entre autres proposent des cours gratuitement et il y aura bientôt des validations de crédits de cours à partir de ces podcasts ». Pour lui, c'est une preuve que la concurrence internationale s’exacerbe dans l'enseignement supérieur : « il est important d'accroître la présence de cours et de conférences universitaires français sur internet pour rester dans la course et accroître la visibilité de nos établissements » (2).

En attendant, Jean-Michel prépare activement un atelier hebdomadaire sur l’information ouvert à tous (personnels, enseignants et étudiants) qui se tiendra dans l'une des Bibliothèques universitaires du campus dès la rentrée. « On y parlera recherche d’information, création, diffusion, etc. et on y apprendra à faire un diaporama, à monter une vidéo, à utiliser les sites Zotero ou Twitter… ». Vous l'aurez deviné, cet atelier... sera podcasté !

Quelques chiffres

35 000 téléchargements par mois environ
800 000 téléchargements depuis août 2010
60 000 visites du site depuis septembre 2011
500 gigaoctets occupés et encore 16 téraoctets disponibles
50 création de podcasts (des chaînes d'information diffusant chacune plusieurs épisodes) environ depuis octobre 2011

A noter qu’il n’est pas nécessaire de visiter le site pour avoir accès aux podcasts. On peut les consulter depuis iTunes ou un lecteur de flux RSS. Entre septembre 2010 et août 2011, le site a bénéficié d’une forte fréquentation liée à la mise en ligne des cours de première année de médecine.

Notes

  1. Une partie de ces épisodes n’est pas en accès public, par exemple les cours destinés à certains groupes d'étudiants
  2. Selon un recensement de Jean-Michel datant de septembre 2011, seules 16 universités françaises produisent des podcasts : Collège de France, ESCEM - Ecole de management, ESSEC Business School, Grenoble Ecole de Management, HEC Paris, Ingésup, INSEAD, Mines Nantes, SUPINFO lntemational University, l’Université européenne de Bretagne et les universités de La Rochelle, Strasbourg, Nice Sophia Antipolis, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris Descartes, Pierre et Marie Curie

>> Illustrations : el patojo (Flickr, licence cc)