Un atelier créatif au Sappey en Chartreuse, 3/3 la Salle des Machines

Publié par Nicolas Luchier, le 13 octobre 2016   1.3k

Xl bandeau

Les activités enfants/ados sont l'un des piliers de la Bonne Fabrique. En accord avec la philosophie de la Bonne Fabrique, elles sont proposées principalement par des parents bénévoles, et nous faisons intervenir des professionnels lorsque nécessaire. Nous essayons de concevoir et proposer des projets selon quelques grands principes :

Choisir

choixNous sommes d'autant plus performants que nos activités font sens. C'est particulièrement vrai pour les plus jeunes. En mêlant arts et technologies, nous permettons à chacun de trouver le projet qui nourrit sa curiosité et de s'ouvrir sur des activités connexes. Avec cette palette, nos activités traversent les genres en mettant en avant également créativité et technologie.

Comprendre

comprendreNos projets sont complexes et ouverts. Faire fausse route fait partie du jeu. Au travers de nos ateliers, nous voulons convaincre que :
L'échec et l'erreur ne sont que transitoires. Ils sont surtout une occasion de progresser.
Nos capacités ne sont pas inscrites dans la pierre. Nous sommes tous capables d'apprendre et de progresser tout au long de notre vie. C'est le concept de plasticité cérébrale.

Apprendre

apprendreConsidérer l'erreur comme une phase d'apprentissage permet de changer la façon dont les défis sont envisagés. Nos ateliers incitent à développer :
Un état d'esprit positif face à la difficulté
De la persévérance face aux taches ardues

Cultiver

cultiverNos ateliers visent à développer également :
Créativité : tout le monde est créatif, c'est un "muscle" qui s'exerce.
Bienveillance : une fois intégré que toute erreur n'est que source de progression, toute notion de compétition disparaît. Sans compétition, le regard aux autres change pour le meilleur.
Collaboration/entraide : sans compétition, la collaboration et l'entraide deviennent naturelles. Nous souhaitons montrer comment l'intelligence collective permet de surmonter des problèmes difficiles individuellement.

Nous en sommes encore qu'aux balbutiement, beaucoup reste à faire dans l'élaboration de nos projets. Nous avons commencé dès la saison dernière, en hors les murs (principalement du Légo Wedo et Mindstorm - très réclamés ! - ainsi que des coding goûters) . Cette saison sera dédiée à la diversification et au développement de nos propositions. Nous avons par exemple pour projets cette année un cycle autour de l'animation en stop-motion et la réalisation d'un zoo mécanique.

Nous voulons également développer une offre de type centre aéré sur des projets de plus grande envergure étalé sur plusieurs jours, voire une semaine entière. Bien sûr, nos activités se sont pas ouvertes uniquement à notre village (nous allons intervenir ces prochaines vacances près d'Albertville) et nous sommes ouverts à toute forme de collaboration.

L'une des finalités de nos activités est également de rendre nos participants suffisamment autonomes pour que nous puissions leur ouvrir l'atelier. Avec un accès aux machines (adaptées aux âges...) et à différents outils, l'espace a vocation à devenir un bac à sable où, à l'instar des ateliers adultes, chacun participant apportera ses propres projets. Nous envisageons également de mettre certains enfants/ados en responsabilité dans le fonctionnement de l'atelier etc...

Nous allons explorer le champ de possibles dans les prochaines années, avec la formation d'un "catalogue" d'activité, mais aussi affûter nos interventions pour les ajuster le long de nos "grands principes". Par exemple, nous sommes confrontés aujourd'hui au côté "scolaire" des primaires pour qui le savoir descend forcément des encadrants. Les encadrants ont eux-même tendance à tomber dans ce travers, quelque part plus confortable. Il s'agit de casser ce schéma avec des échanges plus horizontaux.

Pour terminer, ce projet est présenté aux trophées des associations d'EDF. N'hésitez pas à aller nous soutenir à cette page !


Les icônes de ce texte sont tirées de the nounproject et ont été créées respectivement par Juan Pablo Bravo, Guilhem, Becris et Alice Noir.