Cosmocité accueille une résidence de journaliste autour de la notion d’immersion en culture scientifique

Publié par Territoire de sciences, le 15 décembre 2023   680

En novembre et décembre 2023, Cosmocité a accueilli une journaliste en résidence autour des formats de médiation scientifique innovants diffusés dans ses salles immersives. Retour sur cette expérience.

En 2023, l’Amcsti, le réseau professionnel des cultures scientifique, technique et industrielle, en partenariat avec l’AJSPI, l’association des journalistes scientifiques français, a lancé un programme de résidences courtes permettant à des journalistes scientifiques d’observer les travaux de médiation et le quotidien des structures de culture scientifique dans leur lieu ou en itinérance.

Les objectifs de ce programme : créer du lien entre les structures de culture scientifique et les journalistes scientifiques, permettre aux journalistes d’assister à des actions de médiation et de formation à la démarche scientifique, confronter les services de rédaction à la réalité des publics et de leurs interrogations sur l’ensemble des territoires.

Dans ce cadre, sur 6 demi-journées courant novembre et décembre 2023, Territoire de sciences a accueilli la journaliste Emma Bellavia, lauréate du prix jeune journaliste scientifique de Science & Vie 2023, étudiante au Master Communication et culture scientifiques et techniques (CCST) de l'Université Grenoble Alpes et membre de l’association de médiation scientifique Auroralpes.

La thématique de cette résidence tournait autour de la notion d’immersion dans les musées et centres de sciences. Une thématique que la journaliste a pu interroger, en échangeant avec de nombreux acteurs locaux et en vivant des expériences dans le planétarium et la salle immersive de Cosmocité. Elle a ainsi échangé sur les sujets suivants :

La notion d’immersion dans les formats de culture scientifique en France et à l’international (ECSITE, HUB Montreal, SPACE Consortium…) avec Audrey Korczynska, Chargée de projet à Territoire de sciences.

Le planétarium et la salle immersive de Cosmocité, leurs spécificités techniques et les formats qui y sont développés en partenariat avec des partenaires locaux (chercheurs, enseignants) et des prestataires techniques, avec Emmanuel Laisné et Fanny Musso, respectivement Chargé de projet et Médiatrice conceptrice à Territoire de sciences

Escape game "Ice Core Adventure"

L’escape game “Ice Core Adventure” (Théoriz / RSA Cosmos / Territoire de sciences), avec les médiateurs scientifiques Julien Dang et Manon Pellissier qui ont animé le jeu et présenté les spécificités du travail de médiateur sur un tel format, ainsi que le glaciologue Bruno Jourdain (UGA / OSUG), conseiller scientifique du projet

Les futures conférences immersives du CNRS qui seront présentées à Cosmocité en 2024, avec Emmanuel Laisné, Marion Sabourdy, Chargée des nouveaux médias à Territoire de sciences, coordinatrice de cette résidence et Adolfo Grushin, physicien (CNRS, Institut Néel)

La séance de planétarium “Sous le ciel du Chili”, sur le ciel étoilé de l’hémisphère sud, présentée par Fanny Musso et co-construite avec José Olivares Flores, enseignant de physique-chimie au lycée Vaucanson de Grenoble et porteur du projet “Expédition au pied des étoiles”

Sous le ciel du Chili - illustration Emmanuel Lepage

L’usage de casques VR, notamment l’expérience Sphères, en lien avec le réseau Festivals Connexion, qui sera présentée lors du festival NoS FuturS à Cosmocité en février 2024, par Jonathan Bazin, Directeur du développement et de l'ingénierie culturelle à Territoire de sciences

Le scanner 3D du Fab Lab de La Casemate et les potentialités d’un tel outil au sein d’un Fab Lab ou plus largement pour des usages artistiques et patrimoniaux par Gaétan Bobichon, Designer et Fab Facilitateur

Pour clore en beauté ces rencontres, Emma a été invitée à participer à une soirée d’observation astronomique en compagnie d’Anaël Wünsche, astrophysicien et formateur agréé de l’Association Française d’Astronomie à l’Observatoire des Baronnies Provençales


Cette résidence aura été l’occasion pour tous les intervenants de témoigner autour de leur travail et des projets en cours, dans un souci de synthèse et de réflexivité, mais aussi de se rencontrer ou se revoir et d’esquisser de nouvelles perspectives.

En parallèle de ce présent article et du thread sur X, un article autour de cette résidence, rédigé par Emma, sera publié en juin / juillet dans le prochain Bulletin de l’Amcsti et relayé sur Echosciences Grenoble.

Constellations projetées dans le planétarium de Cosmocité - crédit : Grenoble Alpes Métropole / Clara Goubault


Un événement dans le cadre de "Décrypter le monde"

La construction de l’opinion publique sur des questions d’actualité est intimement liée à la façon dont l’information est fabriquée et transmise. Du travail des médias aux échanges individuels sur les réseaux sociaux, notre société souffre de plus en plus de déformations allant jusqu’à la diffusion massive de fake news. La Casemate mène plusieurs projets en lien avec des scientifiques, des auteurs, des associations et des professionnels des médias, des nouveaux médias et de l’information scientifique afin de donner des pistes de lecture fiables et de créer des contenus vulgarisés à la forme originale et au fond rigoureux (plus d'infos)


Remerciements

Un immense merci aux personnes et structures suivantes : la journaliste Emma Bellavia, l’équipe de Territoire de sciences, les chercheurs Adolfo Grushin et Bruno Jourdain, l’enseignant José Olivares Flores, l’astrophysicien Anaël Wünsche, l’Amcsti (notamment Renaud Sorot), l’AJSPI, le Master CCST (notamment Mikaël Chambru et Laura Schlenker), le CNRS, l’Université Grenoble Alpes.