Full 5510290600 523429d3bd b

Communauté

Science F(r)ictions

Détour vers le futur : procréation, bébés et science-fiction

Publié par Marion Sabourdy, le 8 juillet 2021   840

Xl the matrix 1200x630

A l’occasion de ma participation au podcast du Quai des savoirs (Toulouse), je vous propose un petit aperçu des œuvres de science-fiction traitant de la question de la procréation.

“Et si pour rejoindre le futur on faisait quelques détours ? En passant par les sciences, les technologies, la création, les imaginaires ? Et s’il y avait d’autres façons de questionner le présent et de reprendre la main sur nos futurs ?”. C’est la promesse de “Détour vers le futur”, le chouette podcast de mes collègues du Quai des savoirs, à Toulouse, animé par Laurent Chicoineau et Marina Léonard, réalisé par Arnaud Maisonneuve et Benoît Valade à la prise de son.

À l’occasion de la présentation au Quai de l’exposition De l’Amour du Palais de la Découverte, l’équipe a proposé une série de 5 émissions pour imaginer l’amour au futur, sur des thèmes passionnants : coup de foudre en ligne, demain ne meurs jamais, je m’aime moi non plus, aimer les robots plus que les humains. J’ai eu le plaisir d’être invitée à la dernière émission, intitulée “Dis Siri, comment on fera les bébés ?”, diffusée en direct et en vidéo le 1er juillet sur Facebook et disponible en format podcast quelques jours plus tard.

Pendant une heure, avec Laurent, Marina et les autres invités Louis Bujan, professeur de biologie et médecine de la reproduction, chef du pôle Femme Mère Couple du CHU de Toulouse, à l’hôpital Paule de Viguier, spécialiste de la fertilité masculine et Sébastien Roux, sociologue, chargé de recherche CNRS au LISST, coordinateur du programme ANR ETHOPOL, nous avons échangé au sujet du futur de la procréation et des enjeux pour nos modes d’organisation familiales et sociétales.

Le live et le podcast

Le Facebook live des échanges

Le podcast

La procréation dans l’imaginaire de science-fiction

En tant qu’amatrice de science-fiction, lectrice notamment et parce que je mène des projets de culture scientifique autour des imaginaires, Laurent et Marina m’ont proposé de sélectionner quelques œuvres de SF sur la thématique de la procréation, une bonne manière de porter un regard prospectif et dépassionné, sur un sujet aussi intéressant que potentiellement polémique !

Pour préparer l’émission et tenter d’embrasser du regard les multiples thématiques liées à la procréation dans la SF, j’ai déniché un certain nombre d'œuvres, que j’ai rassemblées dans un padlet. J’ai été aidée pour cela par plusieurs personnes sur Twitter et je les en remercie. C’était une belle occasion pour moi de découvrir tout un tas de films et de livres que je ne connaissais pas. Aussi, il me semble intéressant de vous partager ici le padlet, les grandes catégories que j’en ai tirées ainsi que quelques références supplémentaires.

Fait avec Padlet

Infertilité, utérus artificiel et eugénisme...

Les catégories (liste non exhaustive) :

  • Infertilité à grande échelle : la planète voit son taux de natalité très bas voire nul à cause de la pollution ou d’un virus, le régime dans lequel vivent les personnages peut être totalitaire, les femmes peuvent être excessivement protégées ou au contraire asservies, des groupes de résistants tentent de changer les choses (La Servante écarlate, Les Fils de l’homme, Le Dernier homme sur terre, Maximum Light…)
  • Surpopulation : la planète croule sous les humains et en subit les conséquences en termes de pollution, réchauffement climatique.. Un contrôle des naissances, des stérilisations forcées ou un contrôle génétique peuvent être pratiqués, les humains s’entassent dans d’immenses tours (Soleil vert, Tous à Zanzibar, Les Monades urbaines, DNA²…
  • Evolution à long terme de la société : une partie de la population, comme les sœurs Bene Gesserit, dans le cycle de Dune, ont un programme de sélection qui dure des milliers d’année
  • Déséquilibres de genre à grande échelle : la quasi-totalité de la population est féminine, un autre mode de vie en commun est présenté (Chroniques du pays des mères, Le Siège des exilées, Le Dernier homme sur terre…)
  • Utérus artificiel : les humains sont cultivés par des machines ou bien la société conçoit ses enfants dans des bocaux (Matrix, Le Meilleur des mondes, Le P’tit mignon…)
  • Grossesse / GPA : des femmes “saines” sont enfermées pour porter des bébés, une femme porte le bébé de l’antéchrist ou un alien (Mad Max : Fury road, Rosemary’s baby, Alien, Prometheus, Chromosome 3…)
  • Manipulations génétiques, eugénisme : la société peut choisir le génotype de ses enfants et se détourne des naissances “naturelles” ou bien elle produit des transformations génétiques pour créer une nouvelle race d’humains qui peuvent par ex. s’adapter à la vie sur d’autres planètes (Bienvenue à Gattaca, Le Motif, L’une rêve, l’autre pas, Semailles humaines…)
  • Reproduction inter-espèces : des femmes portent les rejetons d’extra-terrestres (Le Village des damnés, Alien: Resurrection, Dawn…)
  • Parthénogenèse ou auto-fécondation : une reproduction basée sur la division à partir d'un gamète femelle non fécondé ou l’intervention des deux gamètes, mâles et femelles, apportés par le même individu hermaphrodite (Herland, Asgard, La Caste des Métabarons…)
  • Mais aussi... la question du genre : les humains d’une planète sont asexués la majeure partie du temps et prennent l’un ou l’autre sexe à la faveur d’une poussée hormonale ou bien des extra-terrestres au cycle de reproduction très original (La Main gauche de la nuit, Trilogie de Gaïa…)

N’hésitez pas à partager vos suggestions de films, séries, livres ou autres formats autour du thème de la procréation en commentaire !

De la procréation… à la femme cyborg

Pour finir - et parce que la question de la procréation dans la SF (et la science-fiction dans son ensemble) a longtemps été monopolisée par les hommes hétérosexuels, cis-genre et blancs - voici quelques lectures supplémentaires, qui, pour certaines, frayent avec le féminisme et abordent notamment la question du corps des femmes.

Et selon vous : comment fera-t-on les bébés demain ?

Bon visionnage et bonne lecture !