Événements

Des visites pour "en savoir plus" sur les laboratoires du campus CNRS

Visites pour en savoir plus : de 1h à 1h30

V1 - Très basses températures : détecteurs et cryogénie pour l'astrophysique (1h)

Les satellites d'observation scientifique embarquent des détecteurs refroidis à très basse température. Ce parcours illustrera le développement d'un de ces détecteurs à partir des technologies de nano-fabrication, ainsi que les systèmes de refroidissement originaux imaginés pour approcher le zéro absolu de température dans l'espace.

V2 - Très basses températures : voir l’hélium liquide et ses étonnantes propriétés (1h)

En dessous de -271°C, soit 2°C au-dessus du zéro absolu, l’hélium liquide transite vers un état exotique qui fascine les physiciens depuis un siècle. Les extraordinaires propriétés hydrodynamiques et thermiques de ce «superfluide» seront mises en évidence dans un cryostat en verre.

V3 - Le monde quantique (1h30)

Les lois de la physique à l’échelle atomique sont décrites par la physique quantique qui fait irruption dans la vie de tous les jours. Découverte de ces effets quantiques en optique et en électronique, conduisant à imaginer les bases d’un futur ordinateur quantique. Présentation de la microscopie en champ proche pour étudier les propriétés quantiques, optiques, ou mécaniques de nanostructures.

V4 – La physique aux petites échelles (1h30)

À découvrir : la nano-fabrication, qui permet de réaliser des structures et des dispositifs pour étudier, par exemple, l’influx nerveux dans quelques neurones, ou les propriété d’une molécule insérée dans un transistor à nanotube de carbone ; Les propriétés des surfaces qui sont imagées grâce aux microscopies de proximité, AFM ou STM, ou par microscopie électronique ; également, la présentation des études sur le carbone, un matériau dont les propriétés dépendent de la structure parmi lesquelles le graphite, le diamant, ou même le graphène aux propriétés électroniques prometteuses.

V5 - Conversion et manipulation de la lumière (1h)

La lumière générée par un laser est d’une nature étonnante. On expliquera comment on peut jouer avec les photons qui la constituent pour convertir sa fréquence (couleur) ou changer sa polarisation dans le milieu qu'elle traverse (cristaux, air...)

V6 - Des aimants parmi les plus puissants du monde (1h30)

Découverte des aimants parmi les plus puissants du monde capables de produire des champs magnétiques 750 000 fois plus puissants que le champ magnétique terrestre. Ainsi, le LNCMI conçoit, fabrique et met à la disposition des chercheurs du monde entier des aimants produisant des champs magnétiques allant jusqu’à 36 teslas nécessaires à leurs expériences.

V7 : Diffraction électronique : comprendre les surfaces (1h)

Pour des électrons lents, la longueur d'onde est comparable à la distance entre les atomes qui composent la matière, ce qui permet d'étudier la symétrie et la structure de surfaces des cristaux. Ce phénomène de diffraction des électrons lents confirme la théorie onde-corpuscule formulée par Louis de Broglie en 1924 qui lui valut le prix Nobel. Dans cet atelier, le motif de diffraction généré par la surface d'un monocristal métallique sera exposé et expliqué.

>> Cet événement fait partie de Physique en fête 2019

Xl xl 15dbf417f32743ff8045ad7c9d9211b9.full.image
Organisateur :
CNRS - Délégation Alpes



Lieu :
CNRS Alpes
25 Rue des Martyrs, Grenoble, France
le
oct. 12 2019

De 13:00 à 18:30