Conférences

Le Mix électrique : Pourquoi ? Comment ? Combien ?

Intervenants :

  • Jean Louis Philip, retraité EDF
  • Hervé Nifenecker, président d’honneur de « Sauvons Le Climat »

 La Loi de Transition Energétique pour  la Croissance  Verte (LTECV), votée par la précédente législature et reprise à son compte par le candidat Macron avait un double objectif : diminuer les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de la France et diminuer la contribution du nucléaire à la production d’électricité de 75 à 50% dès 2022.

Le Président Macron chargea Nicolas Hulot de mettre en œuvre cette politique. Or dès le mois de Novembre 2017 Nicolas Hulot déclarait qu’il serait impossible d’atteindre l’objectif de 50% d’électricité d’origine nucléaire en 2022 comme prévu dans la loi mais qu’il fallait plutôt viser 2030 ou 2035. Ce recul de Nicolas Hulot n’est pas une trahison  mais la constatation d’un état de fait. L’exigence de ne pas augmenter les émissions de gaz carbonique interdit le remplacement des centrales nucléaires par des centrales à charbon ou à gaz. La diminution de la part du nucléaire ne peut donc se faire que par une augmentation de la production d’électricité d’origine renouvelable. La production hydroélectrique  a de grandes qualités mais il y a accord pour reconnaître que ses possibilités d’augmentation sont limitées. C’est donc l’électricité issue du vent et du soleil qui devrait remplacer celle issue de la fission nucléaire. Mais nous verrons que ces énergies sont très variables  et aléatoires :  l’éolien ne produit pas s’il n’y a pas de vent et les cellules photovoltaïques  restent muettes la nuit….La variabilité de ces énergies se décline sur plusieurs échelles de temps : quotidienne, hebdomadaire ou saisonnière. 

La conférence fera le point sur la situation énergétique actuelle, avec un accent marqué sur la problématique électrique. Elle détaillera  la problématique  de la variabilité et de l’intermittence des productions électriques éoliennes et photovoltaïques et examinera  les solutions éventuelles à ces inconvénients tout en discutant de leurs coûts.

Cette conférence apportera quelques éléments d’information  aux citoyens désireux de participer au débat national sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) qui est organisé en France du 19 mars 2018 au 30 juin 2018.

Xl capture2 image500
Organisateur :
Hervé Nifenecker
06 83 39 43 81
herve.nifenecker@free.fr
http://vizille-sciences.org/index.php
Lieu :
Lycée des Portes d'Oisans
960 Avenue Aristide Briand, 38220 Vizille
Tarifs :

Gratuit

le
avr. 3 2018

De 20:30 à 22:30