Événements

Les ondes gravitationnelles ou les murmures de l'espace-temps

par

Dimitri Estevez, Doctorant,

Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules (CNRS/LAPP)

Raffaele Flaminio,Directeur de Recherche,

Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules (CNRS/LAPP)

Lycée des Portes de l'Oisans

Avez-vous senti l'espace-temps vibrer le 8 Avril dernier à 20h18 ? Savez-vous que vous vous êtes déformés à cause d'une collision de trous noirs qui a eu lieu il y a près de 4,8 milliards d'années ? Ces déformations de l'espace-temps, appelées ondes gravitationnelles, surviennent lors de collisions cataclysmiques d'astres très massifs, tels que des trous noirs, dans l'Univers et ont pu être détectées grâce à la construction d'un réseau mondial de détecteurs d'ondes gravitationnelles, comme Virgo en Italie. Les défis technologiques pour pouvoir détecter ces ondes sont immenses car les déformations engendrées par de telles collisions provoquent une variation du diamètre de la Terre de seulement un centième de la taille d'un proton ! Pour pouvoir détecter ces infimes variations de longueurs, les détecteurs sont des interféromètres kilométriques utilisant des technologies poussées à leur extrême. Notamment, les surfaces des miroirs utilisés sont les plus lisses du monde et ne varient pas de plus de 10 atomes d'épaisseur ! La première détection directe des ondes gravitationnelles en 2015 par les détecteurs américains LIGO, dont l'existence avait été prédite par Albert Einstein 100 ans auparavant, a valu un prix Nobel de physique en 2017 et a donné naissance à l'astronomie gravitationnelle qui en est encore à ses débuts et nous réserve bien des surprises...

Xl 44993f4 21367 1jzf3tc
Organisateur :
Hervé Nifenecker
06 83 39 43 81
herve.nifenecker@free.fr
http://vizille-sciences.org/index.php
Lieu :
Lycée des Portes d'Oisans
960 Avenue Aristide Briand, 38220 Vizille
Tarifs :

Gratuit

le
avr. 30 2019

De 20:30 à 22:30