Spectacles

Les Vikings et les satellites

Pourquoi Erik le Rouge et les Vikings sont ils aujourd’hui au cœur d’un conflit qui oppose deux lectures du monde et deux manières de penser le monde de demain et les modes de développement des sociétés humaines ? Parce qu’Erik la Rouge a donné son nom à cette terre : il l’a appelée « Groenland », c’est à dire « terre verte ». Pour les uns cela signifie que le Groenland était vert et qu’il faisait chaud au moyen-âge. Or ce réchauffement médiéval n’était pas dû à l’activité humaine puisque les Vikings n’émettaient pas de dioxyde de carbone. Pourquoi les changements actuels ne seraient-ils pas « naturels» comme ceux de l’an mille ? Pour les autres, Erik le Rouge a appelé le Groenland ainsi car il voulait convaincre d’autres hommes de l’accompagner sur cette nouvelle terre. Le Groenland n’était alors pas plus vert qu’aujourd’hui et l’optimum climatique médiéval n’a rien de comparable avec le changement climatique actuel, qui est un phénomène global beaucoup plus important et qui est lié principalement aux émissions de dioxyde de carbone par les activités humaines.

Qui a raison ? Le Groenland d’Erik le Rouge était-il vert ?

De la réponse à cette question dépend la compréhension du monde.

Organisateur :
Université Grenoble Alpes
0457041120
culture-scientifique@univ-grenoble-alpes.fr

Modalités :

En présentiel, réservation obligatoire

le
oct. 7 2022

De 12:30 à 13:30