Conférences

Luttes et politisation dans les quartiers populaires (France – Etats-Unis). Comment l’échelle «micro» repose la question du changement politique

Paula Cossart et Julien Talpin étudient, dans une perspective d’ethnographie historique (Roubaix, quartier de l’Alma-gare) ou contemporaine (Los-Angeles), la constitution « par le bas » de luttes politiques locales. A partir de deux ouvrages récents, ils proposent une réflexion sur les mobilisations politiques dans les quartiers urbains populaires.

Comment l’approche ethnographique permet-elle de repenser l’expérience démocratique ? A côté de questions portant sur la méthode, il s’agit de mettre au jour les possibles politiques, mais aussi les phénomènes de « clôture démocratique » qu’une approche macro laisse souvent inaperçus. Ainsi la journée invite-t-elle à re-poser la question du changement, à partir de la « micro-politique » qui se joue dans des lieux ou des populations réputés éloignés de la chose politique.

Programme

10h – 12h 30. Transformation politique d’un quartier populaire par ses habitants (1970-80). Ethnographie historique et possibles démocratiques.
Intervenants : Paula Cossart, maître de conférences, Université Lille III, Julien Talpin, chercheur CNRS, Ceraps, Université Lille II
Présentation : Guillaume Roux, chercheur FNSP, Pacte, Sciences Po Grenoble
Discussion : Marie-Charlotte Allam, doctorante, Pacte, Sciences Po Grenoble et Emmanuel Taïeb, professeur, Sciences Po Lyon

14h15 – 17h. De la mobilisation des « quartiers » au changement politique ? Forces et limites d’un modèle importé
Intervenant : Julien Talpin
Présentation : Guillaume Roux
Discussion : Léo Venin et Nicolas Beron-Perez, doctorants, Pacte, Sciences Po Grenoble
Discussion avec des acteurs associatifs locaux des quartiers populaires (Mistral, La Villeneuve …) : Marie-Aurore Ghis, ATER, Sciences Po Grenoble et Flora Perez, master, Sciences Po Grenoble

le
fév. 15 2017

Documents :