Atelier CST #14 : Raconter les sciences en podcast

Publié par L'Ouvre-Boîte - Université Grenoble Alpes, le 14 mars 2022   1.6k

Ces dernières années, les podcasts scientifiques ont connu un véritable essor. On trouve aujourd’hui sur les plateformes d’écoute de nombreuses émissions, aux durées, formats et contenus variés. Quels sont les atouts de ce média pour raconter la science ? De quel matériel a-t-on besoin pour se lancer ? Quelles sont les spécificités du podcast en termes de vulgarisation ? Toutes ces questions faisaient l’objet de ce nouvel atelier !

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Elodie Chabrol, docteur en Neurosciences, consultante en communication scientifique, créatrice du podcast Sous la blouse et hôte / invitée de plusieurs podcasts en Français et Anglais.

Les podcasts de sciences : définition et tour d'horizon !

Avant d'entrer dans le vif du sujet, une première question s'est posée pour nos participants... Un podcast, qu'est-ce que c'est ? Elodie Chabrol propose de le définir comme ceci : une émission audio accessible en ligne via une plateforme, un site web ou une application.

Et il en existe de toutes sortes, notamment en sciences : formats, durées, fréquences, thèmes... La richesse des podcasts réside dans leur diversité !

Si vous souhaitez faire un petit tour d'horizon des podcast de sciences, une liste (non exhaustive mais déjà bien fournie) créée par David Mendes, auteur du podcast Papa PhD,  est disponible ici : Liste de podcasts - La science et les scientifiques

On peut par ailleurs donner quelques exemples de podcasts de sciences lancés sur le bassin grenoblois :

  • Allodocs, le podcast des jeunes chercheurs de l'Université Grenoble Alpes (UGA) ;
  • Le magazine des sciences, une émission de vulgarisation scientifique sur RCF Isère, animée par les étudiants du master Communication et culture scientifique de l'UGA ;
  • In-PACTE, le podcast du laboratoire Pacte (UGA / CNRS / Sciences Po - UGA) qui donne la parole aux chercheur.e.s en sciences humaines et sociales, réalisé en partenariat avec Emilie Wadelle ;
  • Apostilles, un podcast porté par les doctorants du laboratoire en langues étrangères ILCEA4 de l'UGA ;
  • Echos de sciences, un podcast impulsé par Echosciences Grenoble et édité par La Casemate, réalisé en partenariat avec Emilie Wadelle.

Avant de se lancer : les bonnes questions à se poser

Comme pour le lancement de tout nouveau média, attention à ne pas se précipiter et se lancer tête baissée ! Il est indispensable de mener en premier lieu une réflexion approfondie sur la stratégie éditoriale que l'on souhaite mettre en œuvre.

Le sujet

Commençons tout d'abord par le fond : vous devez définir ce dont vous souhaitez parler dans votre podcast, et identifier le(s) contenu(s) que vous aimeriez transmettre à vos futurs auditeurs !  Il faudra par ailleurs trouver un nom pour votre émission qui fasse écho au sujet, sans toutefois être trop restrictif, pour vous laisser la possibilité de faire évoluer vos contenus à plus long terme.

Le format

Il faut ensuite se questionner sur le format de votre podcast :

  • quelle fréquence ? (attention à ne pas être trop ambitieux !)
  • quelle durée ? (vous pouvez être plus ou moins flexible sur ce point)
  • quel format ? (interview ou émission scriptée)
  • quelle animation ? (y a-t-il un hôte récurrent, ou plusieurs ? des invités ?)

Un élément à avoir en tête : le temps de montage d'un podcast est environ égal à 3 fois sa durée finale. Autrement dit, un podcast finalisé de 20min nécessite environ 1h de montage.

L'habillage : identité visuelle et sonore

Dernier élément auquel il faut réfléchir en amont : l'identité de votre podcast, à la fois visuelle et sonore ! Il faudra notamment créer :

  • Une couverture : il s'agit du visuel qui s'affichera sur les plateformes d'écoute, comme une pochette d'album. Il doit faire apparaître a minima le nom du podcast, le nom ou numéro de l'épisode, et éventuellement le nom de l'hôte et/ou de l'invité. Vous pouvez créer ce visuel vous-même (des modèles sont proposés sur Canva par exemple), ou faire appel à un graphiste interne / externe selon vos besoins.
    
  • L'intro et l'outro : il s'agit des séquences sonores qui débutent et terminent le podcast (elles durent environ 30 secondes). L'intro doit être particulièrement soignée car c'est la première chose que les auditeurs vont entendre ! L'outro peut vous permettre de remercier les éventuels sponsors / partenaires. Ces deux temps sont en général rythmés par un fond musical qui sera le même d'une émission à l'autre. Vous pouvez obtenir gratuitement des licences sur le site Envato Elements (jusqu'à 12 par mois avec un compte gratuit). Souvent, cela marche au coup de cœur !

Exemple de modèles de couvertures proposés sur Canva

Matériel et conseils techniques !

Vous êtes maintenant prêt(e)s à vous lancer ? Alors il est temps de parler matériel et conseils techniques !

Pour l'enregistrement

Pour la prise de son, vous pouvez utiliser selon vos besoins un micro fixe (type Yeti) ou itinérant (type Zoom). Il est également possible d'enregistrer à distance sur ordinateur avec un micro-casque (ne pas utiliser directement le son de l'ordinateur !) via le logiciel en ligne Zencastr, qui propose par ailleurs de pré-mixer le podcast en incluant directement l'intro et l'outro. La version gratuite permet d'inviter jusqu’à 4 personnes.

A retenir : Il n'y a pas besoin d’être sur-équipé pour se lancer ! Il est important par contre de demander aux intervenants de ne pas bouger pendant l’enregistrement, afin d'éviter les bruits parasites qui altèreraient beaucoup la qualité du podcast. Quand cela est possible, privilégiez une piste audio par personne, cela facilitera le montage par la suite.

Pour le montage

Une fois l'enregistrement terminé, place au montage ! Vous pouvez utiliser le logiciel Audacity, qui est gratuit. A vous de choisir ensuite si vous souhaitez un rendu plutôt naturel ou très nettoyé, si vous souhaitez insérer de la musique, des virgules sonores ou des extraits de contenus (interview, conférence) dans votre émission !

Promotion du podcast

Ca y est, votre podcast est prêt ! Il reste maintenant à trouver vos auditeurs ! C'est un point qui peut être un peu négligé, et pourtant, il faut penser à la diffusion et à la promotion de votre émission dès le début du projet !

  • Héberger votre podcast : où va-t-il être accessible ? Il est possible d'utiliser des sites comme Anchor, Ausha ou Acast qui diffusent ensuite automatiquement sur l'ensemble des plateformes d'écoute : Spotify, Deezer, Apple podcast…
  • Atteindre votre cible : avec quels publics souhaitez-vous partager votre émission ? Par quels canaux de communication pouvez-vous les atteindre ? Astuce : sur les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser les "smartlink", qui permettent aux utilisateurs de choisir sur quelle plateforme ils veulent écouter le podcast.
  • La transcription : vous semble-t-il pertinent de prévoir une transcription des émissions ? Les avantages : cela peut contribuer à l’accessibilité de vos contenus, vous permettre d'alimenter un autre média (un site web par exemple) et élargir votre public. L'inconvénient : c'est du travail supplémentaire si la transcription n'est pas automatisée via un logiciel.

En résumé

Vous avez désormais toutes les clés pour vous lancer dans votre projet de podcast ! Ce qu'il faut retenir, c'est que la création d'un nouveau média demande du temps et de l'anticipation. Il y a tout un travail en amont à effectuer afin d'établir un cahier des charges précis et une véritable stratégie éditoriale.

En outre, si le projet est porté par un(e) chercheur(e) ou un laboratoire, il faut impérativement en informer la direction ainsi que les tutelles du laboratoire concerné. Les services communication des universités et des instituts de recherches tels que le CNRS peuvent non seulement apporter leur expertise en termes de ligne éditoriale, mais aussi constituer de précieux relais par la suite.

Une fois que le cadrage est posé et que tout le monde est informé, il est par contre possible de se lancer rapidement dans la réalisation, avec un minimum d'équipement et en s'appuyant sur de nombreux outils gratuits !

Si vous souhaitez garder sous le coude tous ces conseils, vous pouvez télécharger la Fiche synthèse - Raconter les sciences en podcast (par Elodie Chabrol)

Pour aller + loin

Pour être tenu au courant des prochains "Ateliers de la culture scientifique", n'hésitez pas à consulter régulièrement le site de la Direction de la culture et de la culture scientifique de l'Université Grenoble Alpes et à nous suivre sur les réseaux sociaux à travers le hashtag #AtelierCSTUGA !

Enfin, vous pouvez retrouver tous les résumés et fiches pratiques des précédents ateliers sur le dossier Echosciences dédié.


Cet article a rédigé par Sandy Aupetit, chargée de médiation scientifique à la Direction de la culture et de la culture scientifique de l'Université Grenoble Alpes.

Photo de couverture : Soundtrap / Unsplash