Au collège Henri Wallon, le Soleil avait rendez-vous avec la Lune

Publié par Jak De Jesus, le 30 mars 2015   2.1k

Xl img 6745 dim ctrst 0

Le 20 mars dernier, pas d'éclipse sColaire au collège Henri Wallon de Saint Marin d'Hères mais bien une éclipse solaire (bon mot d'Yves Lhoumeau) ! Le club d'astro de la MJC Pont-du-Sonnant a permis à 150 élèves de profiter du spectacle.

- Bonjour Jak. On peut dire qu'on n'a pas de chance avec le temps !!! Comment fait-on ?, m'écrit Camille ce matin à 7h19
- Nous venons comme prévu. Et on se met à l'affût ... 

8h30 : Bref, nous étions peu optimistes ce matin en arrivant au collège, mais voilà, on s'installe quand même, il faut dire que la classe de 5ème astro l'a préparée cette éclipse. Ils ont prévu de faire des topos aux autres classes invitées pour l'occasion à participer à l'observation. Ils ont aussi réalisé des posters pour expliquer le phénomène.  Un travail normal pour des élèves de 5e, surtout avec une telle occasion !

8h45 : Camille et Monique, les enseignantes qui encadrent la classe de 5ème astro nous accueillent. On s'installe dans le carré d'herbe à côté de la cour du collège, on verra bien, ce n'est pas bien encourageant, le ciel est gris, les nuages bas mais on voit cependant le soleil percer au travers de cette grisaille. Depuis une heure que je l'observe ce matin, il fait montre de vouloir percer. Benjamin, Evelyne et Michel, membres du club astronomie, installent les lunettes équipées pour l'observation, l'une en projection l'autre avec une feuille d' « astrosolar » à l'entrée du tube, Aurélien arrive pour distribuer les lunettes d'éclipse et Elisabeth et Jean-François nous rejoignent matériel photo à l'appui.

9h10 : Nous sommes prêts, il faudrait le dire au soleil pour qu'il pense à sortir des nuages !

L'éclipse vue depuis le toit de la Mairie de Grenoble

9h21 :
- Ca y est c'est commencé ! crie Benjamin, qui le premier aperçoit le disque de la lune qui attaque le soleil
 - On va chercher les élèves ! répliquent Camille et Monique.

Ensuite pendant plus de 2 heures, nous avons eu la grande joie de montrer aux élèves de 7 classes le phénomène. Plusieurs installations et autant d'ateliers où les élèves sont répartis .

  • Un paire de jumelles (11x80) encastrée dans un carton nous a montré une image très claire de l'éclipse vraiment le dispositif le plus simple et très efficace. Accompagnée de la lunette L60 et son écran de projection que nous n'avons pas réussi à utiliser vu la faible quantité de lumière du soleil
  • Une paire de jumelles sur pied (8x42) avec objectifs protégés par les feuilles « astrosolar ». Nous avons pu voir une tache solaire avec ce dispositif
  • Une lunette L60x910 (celle que nous avions gagnée pour le transit de Vénus en 2004 avec Ciel & espace) équipée d'un filtre « astrosolar » également
  • Une lunette solaire Coronado  PST  pour voir en Halpha le phénomène et voir les protubérances
  • Un solarscope permettant une image par projection assez grande et comme les jumelles encastrées permettant une observation à plusieurs
  • Pour compléter le dispositif les lunettes d'éclipses distribuées aux élèves de chaque classe  arrivant l'une après l'autre.

En tout, 150 élèves du collège Henri Wallon de Saint Martin d'Hères ont pu profiter du spectacle gratuit offert par la Lune pour ce 8e printemps des planétariums (APLF) !

>> Crédit : Ville de Grenoble