Comment expliquer le phénomène du déni de grossesse ?

Publié par La Casemate, le 9 juin 2022   110

Depuis septembre 2019, RCF Isère offre du temps d'antenne à Echosciences Grenoble, tous les jeudis à 12h05, dans "l'Echo des médias" des "Midis RCF" présenté par Nicolas Boutry.  L'occasion de vous parler des derniers contenus intéressants partagés par les membres d'Echosciences. Retrouvez toutes les chroniques dans ce dossier ou sur le site de RCF-Isère !

La chronique du 9 juin, par Marina Grzanka, en son et en texte ci-dessous :

Sur RCF Isère, c’est l’heure de retrouver l'Écho des médias. Aujourd’hui, nous retrouvons Marina Grzanka, chargée de communication à La Casemate. Vous allez nous présenter les dernières nouvelles d’Echosciences Grenoble. Bonjour Marina !

Bonjour Nicolas !

Alors aujourd’hui vous êtes venue nous parler d’un phénomène étonnant dont on a tous entendu parler et qui touche plusieurs centaines de femmes par an en France.

Oui Nicolas, effectivement. Il s’agit du déni de grossesse. Alors le déni de grossesse, ça se définit comme le fait pour une femme enceinte de ne pas avoir conscience de l’être. C’est un mécanisme de défense psychique qui ordonne au corps tout entier de se comporter comme si le bébé n’était pas là. Ce mécanisme sert à protéger la femme d’une réalité qu’elle n’est pas prête à accepter. Et c’est le cerveau qui ordonne au corps tout entier de se comporter comme si de rien n’était.

D’accord. Mais ce qui est fou c’est qu’il y a des femmes qui apprennent carrément qu’elles sont enceintes au moment de l'accouchement !

Oui alors on parle de “déni partiel” lorsque qu'une femme découvre qu'elle est enceinte au-delà de quatre mois. Mais effectivement ce qu’on appelle le “déni total”, c’est quand une femme vient à l'hôpital consulter pour des douleurs au ventre par exemple, ou dans le bas du dos… et là elle tombe des nues parce qu’en fait on lui annonce que, de 1 elle est enceinte, de 2 elle est à terme et de 3 elle est train d’accoucher. Imaginez le choc ! Elle doit avoir l’impression d’être tombée dans la 4ème dimension !

Ah oui ça doit être difficile d’intégrer la nouvelle, effectivement ! 

Oui ! En plus, la moitié des femmes qui font un déni de grossesse, ce sont des femmes qui ont déjà eu des enfants. Elles sont déjà passées par les différentes étapes de la grossesse et à priori on peut se dire qu’elles peuvent en reconnaître les symptômes. Mais non, ça ne se passe pas comme ça. Pas du tout !

Mais comment se fait-il que le ventre ne grossit pas, d’ailleurs ?

Et bien en fait l’utérus s’étire en hauteur au lieu de pousser le ventre en avant. Le bébé va donc se développer très haut dans la cavité utérine, ou alors il va s'allonger le long de la colonne vertébrale. Il se développe finalement sans prendre de place, tout discrètement. Il est d'ailleurs impressionnant de voir évoluer le ventre d'une femme enceinte quand elle apprend sa grossesse. Avant de savoir qu’elle est enceinte, elle a un ventre plat et dès qu’elle le sait, hop le bébé redescend et en quelques heures ou quelques jours, paf ! le ventre grossit. 

Oui c’est quand même un phénomène très étonnant !

Oui c’est vrai. En tous cas, si vous voulez en apprendre un peu plus sur ce phénomène, je vous invite à aller consulter l’article sur Echosciences qui s’appelle tout simplement “Comment expliquer le phénomène du déni de grossesse ?”. Vous verrez que la bibliographie de cet article est plutôt dense.

Très bien c’est noté ! Et sinon, avant de nous quitter Marina, vous avez un événement à nous partager ?

Oui alors rien à voir pour le coup. Juste pour vous dire qu’à La Casemate en ce moment, on expose les prototypes de nos six derniers résidents. Alors on a un peu de tout hein, c’est très varié. Par exemple, vous pourrez découvrir et tester le projet #KITENFANCE : c’est un mobilier ludo-éducatif qui permet d’accompagner le développement d’un enfant de l’âge de 2 mois jusqu’à ses 10 ans. Mais vous pourrez aussi découvrir la POP’UP BOX. C’est un projet qui encourage la sobriété énergétique avec une remorque à vélo qui est alimentée par énergie solaire. Voilà donc je vous invite à venir découvrir cette expo à La Casemate. C’est gratuit et c'est jusqu’au 30 juillet.

Et bien on viendra voir tout ça ! Merci Marina. A bientôt !

Ressources : Article Echosciences de Zoé Ruffier

Credit photo : wayhomestudio - www.freepik.com