Emilio, Larissa, Markus... et les neutrons !

Publié par Marion Sabourdy, le 10 mars 2014   1.7k

Xl ill

L’ILL est un organisme international et le prouve avec des vidéos de cinq « ambassadeurs ». Liz Moulin, responsable du Groupe recrutement et intégration nous en dit plus…

De belles images de Grenoble et des alentours et cinq jeunes souriants. Pour promouvoir ses métiers et le bien-vivre à Grenoble auprès des étrangers, l’Institut Laue Langevin (ILL) vient de produire cinq vidéos en VO sous-titrées en anglais, qui présentent autant « d’ambassadeurs » venus des quatre coins de l’Europe et représentant les métiers de l’institut (techniciens, ingénieurs, administratifs, doctorants, scientifiques…). Retrouvez ces vidéos tout au long de l’article, à commencer par celle d’Antonello Rizzo, technicien italien qui aime cuisiner et achète ses produits sur le marché de l’estacade :

Pour en savoir plus sur l’aspect international de l’ILL, nous avons posé quelques questions à Liz Moulin, responsable du Groupe recrutement et intégration de l’ILL.

Pouvez-vous nous présenter l’Institut Laue Langevin ?

L'ILL, c'est un organisme de recherche international, situé à Grenoble et fort de la synergie de ses 15 pays partenaires, le leader mondial en sciences et techniques neutroniques avec des équipements de pointe, des dispositifs de haute technologie en renouvellement constant, la première source de neutrons au monde alimentant 40 instruments scientifiques, une forte implication dans la coopération scientifique internationale, un effectif d'environ 500 personnes hautement qualifiées (physiciens, ingénieurs, techniciens, administratifs…), environ 2000 visiteurs scientifiques par an qui viennent réaliser leurs programmes de recherche dans des domaines aussi variés que la physique de la matière condensée, la cristallographie, la matière molle, la biologie, la chimie et la physique fondamentale et enfin une diversité humaine, linguistique et culturelle qui fait sa richesse et constitue un creuset pour l'avenir [ndlr : voir la vidéo de présentation de l'ILL].

Quelles sont vos activités au sein de l’ILL ?

Je suis responsable du Groupe recrutement et intégration de l’ILL, composé de cinq personnes. Nous nous occupons de tous les recrutements de l’institut, que ce soit pour des postes techniques, administratifs, scientifiques ou de management. Nous nous occupons également des stages, des contrats en alternance ainsi que des documents administratifs tels contrats de travail, avenants, etc. Enfin nous intervenons ponctuellement dans d’autres missions Ressources Humaines (RH) tels que la gestion des conflits, le support aux managers pour gérer leurs équipes, l'organisation du travail, etc.

Emilio, ingénieur espagnol qui aime les montagnes et l’ambiance étudiante :

En ce qui concerne le recrutement, notre rôle consiste à aider les superviseurs à définir leur besoin et donc le profil du poste (éviter les moutons a 5, 6 ou 20 pattes !), rédiger les annonces de manière a ce qu’elles soient « sexy », rechercher où diffuser nos annonces à moindre coût mais de manière à trouver des candidats dans nos pays associés (France, Allemagne, Royaume Uni), nos pays membres scientifiques (Espagne, Suisse, Autriche, Italie, République Tchèque, Suède, Hongrie, Belgique, Slovaquie, Danemark, Pologne et Inde), voire dans le monde entier pour certains postes, aider les superviseurs dans leur sélection de candidats à interviewer, participer aux entretiens et au choix du candidat, préparer l’arrivée de cette personne et de sa famille pour s’installer dans la région grenobloise et travailler à l’ILL et enfin suivre les nouveaux arrivants dans leur intégration dans la région grenobloise et à l’institut.

Pour quelles raisons l’ILL a décidé de produire ces vidéos ?

Etant financé par différents pays, l’ILL veille à assurer un équilibre des nationalités et des cultures de son personnel (nous comptons 40% d'étrangers venant de 22 nationalités différentes) afin de créer un espace multiculturel gage de réussite et d’excellence scientifique. L’objectif de ces vidéos est de communiquer le fait que l’ILL existe, que nous recherchons du personnel d’horizons et de formations différents, que nous ne recrutons pas que des scientifiques, que les conditions de travail y sont agréables et que Grenoble et sa région représentent des atouts pour venir s’y installer.

Larissa, assistante administrative allemande et… son chien :

Pour résumer les vidéos : pourquoi venir travailler à l’ILL ?

Pour plusieurs raisons qui sont les suivantes : contribuer au développement de la recherche scientifique et participer à la mise en œuvre de projets technologiques de pointe, développer sa carrière en travaillant sur des projets innovants dans un milieu de recherche multiculturel et pluridisciplinaire, élargir ses compétences en se formant dans son domaine d'expertise, en langues et dans bien d'autres domaines encore, accroître sa compétence interculturelle, ce qui est un atout pour l'avenir, faire partie d'un pôle d'excellence qui depuis sa création en 1967 prouve sa capacité d'innovation et de créativité et enfin travailler dans un contexte international tout en profitant d'un environnement géographique exceptionnel.

Markus, doctorant allemand fan de parapente dans le Vercors :

Quelles actions sont spécifiquement développées pour attirer et garder les salariés de l’ILL ?

Au niveau financier les conditions salariales sont attractives et un package est proposé lors de l’arrivée, en particulier pour les personnes venant s’installer en France (remboursement des frais de déménagement, service de relocation, prime d’adaptation, prime d’expatriation…).

Rob, technicien de radioprotection anglais, amateur de cyclisme en Chartreuse :

Au niveau intégration et adaptation, l’ILL essaye dans la mesure du possible d’accompagner les étrangers à leur demande. Par ailleurs, nous sommes en train de mettre en place un programme d’aide à l’intégration et à l’adaptation des familles, mais plus spécialement des conjoints qui, de plus en plus souvent, ont eux aussi une carrière et souhaitent continuer à la mener en France. Ce programme devrait s’appuyer sur des collaborations avec d’autres instituts ou structures similaires à la notre afin de mutualiser les efforts et de proposer une diversité de services. Enfin, en interne, nous travaillons actuellement à la mise en oeuvre d'un processus d’intégration plus formalisé pour mieux suivre et intégrer les nouveaux arrivants et prévenir les difficultés qu’ils pourraient rencontrer.

>> Illustrations : photo par Alexis Cheziere pour l'ILL, vidéos par Antoine Cicéron, Synopsis films pour l'ILL