EXPERIMENTA invente le monde de demain

Publié par Susanne Salmi, le 10 septembre 2012   3k

Xl experimenta2

La Fête de la science en Isère amène des croisements entre arts et sciences à Grenoble. Du jeudi 11 au samedi 13 octobre, la deuxième édition d’EXPERIMENTA créera des rencontres entre les chercheurs et les artistes, les professionnels et le public. Interview de Mathieu Calueba, responsable du projet.

Qu’est-ce que le salon EXPERIMENTA ?

EXPERIMENTA est un espace d’expérimentation de dispositifs technologiques utilisables dans les domaines du spectacle vivant, des arts plastiques, des industries créatives (graphisme, design, communication), ou à visée pédagogique ou de culture scientifique. L’organisateur du salon est l'Atelier Arts-Sciences, une plateforme de recherche commune au Théâtre Hexagone Scène nationale de Meylan, au CEA Grenoble et au CCSTI de Grenoble - La Casemate. L’objectif du partenariat est de développer la recherche et la création entre les artistes et les scientifiques.  Faisant partie de la Fête de la science, EXPERIMENTA réunit dans un même lieu des créateurs d’art et des créateurs de technologie – la créativité et l’innovation. Le chercheur travaille sur un domaine technologique particulier, et l’artiste utilise cette technologie-là pour son projet artistique – ou la questionne.

Mathieu Calueba, responsable du projet EXPERIMENTA

Le salon est constitué de stands dont chaque présentation est basée sur une maquette. Chaque installation est ainsi expérimentable, d’où le nom de l’évènement. Les exposants, tous des professionnels, seront présents et disponibles pour discuter avec le public et lui expliquer les projets, un bout de spectacle, un morceau de technologie... Le public pourra tester les installations qui le plus souvent sont interactives.

A qui s’adresse EXPERIMENTA?

Ce qui est important, c’est qu’EXPERIMENTA est ouvert à tous ! Pour nous, c’est aussi une occasion de faire des rencontres et de rassembler notre réseau. Le jeudi 11 octobre sera ainsi entièrement dédié aux professionnels. Le reste de la semaine, le salon sera ouvert au grand public et aux groupes scolaires, de même qu'aux étudiants.

Pourquoi rapprocher les arts et les sciences ?

C’est très intéressant pour un artiste utilisant une technologie dans son spectacle d’être au contact de celui qui la développe. Le scientifique peut lui en expliquer le format, les principes, les mystères... Souvent, un ingénieur ou un chercheur travaillent avec des entreprises afin de développer des produits qui seront commercialisés. C'est complètement différent de rencontrer des artistes qui utilisent une technologie qui a priori n'a pas été conçue pour eux.

L’artiste et le scientifique sont tous les deux des inventeurs du monde de demain. Le scientifique le fait au niveau des idées, des technologies et des dispositifs. L’artiste pense à des choses qu’on n’a jamais faites avant. Il questionne et critique ; il donne des représentations du monde qui vont inspirer les gens. En regroupant ces deux types de personnes et en les faisant se rencontrer on crée une occasion incroyable de renouveler notre représentation du monde. Et, en plus, ces rencontres enrichissent le travail de chacun.

Selon vous, quel est l’objectif d'EXPERIMENTA ?

On essaye de montrer concrètement au public des croisements arts-sciences. Avec ses installations, le salon permet aux visiteurs d’avoir non pas seulement une idée en tête mais un objet en face des yeux, ce qui facilite la compréhension des projets présentés.

EXPERIMENTA fait aussi se rencontrer les gens – les artistes, les scientifiques et les visiteurs. De telles rencontres peuvent créer de nouvelles interactions, et qui sait, de nouvelles inventions, de nouveaux spectacles et de nouveaux outils. On l’a déjà éprouvé l’année dernière : la première édition d'EXPERIMENTA  a débouché sur un spectacle, une exposition et la création d’une start-up. De plus, le format de l’évènement est très fonctionnel. Sous une forme d’exposition, on découvre des choses ;  en même temps, sous une forme de salon, on a le temps de rencontrer des gens – de discuter avec eux, de comprendre leurs projets et de prendre des contacts.

Quels conseils donneriez-vous aux visiteurs d'EXPERIMENTA ?

Sur Experimenta, il y a 14 installations : essayez de tout voir, prenez le temps et laissez-vous porter !

>> Pour aller plus loin : Lire l’article « Expérimenta : l’art, l’homme et la machine » par Mathide De Vos publié sur Knowtex le 17 octobre 2011.

>> Illustrations : Elpajot (Flickr, licence cc), Susanne Salmi