L’histoire des musées et centres de sciences en Amérique Latine

Publié par Mathilde Sivignon, le 23 janvier 2019   260

Xl museu nacional

Beaucoup de personnes nées au 20ème siècle ont toujours connu les muséums et les centres de science. Mais comment émergent-ils dans d’autres pays ? Allons faire un tour du côté de l’Amérique Latine. Et le voyage commence au 16ième siècle, l’époque de la colonisation.

Les colons espagnols et portugais ont amené dans leurs valises leurs connaissances du monde. À cette époque, les expéditions botaniques étaient à la mode et étaient impulsées par les royautés européennes. Est né de ces expéditions le premier musée des sciences du continent en 1818 : le Muséum d’Histoire Naturelle de Rio de Janeiro au Brésil. Lorsque ce musée à vu le jour il s’inscrivait dans un programme de modernisation du Brésil entrepris par la monarchie portugaise et seuls les hommes blancs avaient le droit d’y entrer. 

Puis les pays d’Amérique Latine sont entrés en guerre contre les colons européens pour retrouver leur indépendance. Celle-ci obtenue, les pays ont cherché à se démarquer les uns des autres et c’est ainsi que d’autres muséums ont été créés dans différents pays du continent. Au 19ième siècle voilà qu’apparaissent le Musée Argentin des Sciences Naturelles, le Musée National de la Colombie ou encore le Musée national d’Histoire Naturelle au Chili.

Dans les années 1960 beaucoup de pays américano-latinos, ont connu des dictatures. Ces dernières ont créé des instabilités politiques considérables, appauvrissant sur leur passage le système éducatif des pays concernés. Ceci a malheureusement eu un impact sur les musées et les écoles. L’émergence des musées a alors été ralenti et la création des centres de science retardée.

Finalement, pendant la guerre froide, les États-Unis ont influencé l’Amérique Latine dans les choix politiques, législatifs et exécutifs, aboutissant à la promotion de la science. L’éducation scientifique se faisait dans l’idée d’améliorer les conditions de vie de la population. L’accent mis sur cette éducation a boosté la création d’associations scientifiques et a augmenté la diffusion de la science. C’est dans cet environnement que le premier centre de science d’Amérique Latine dans les années 1980 a été créé : Le musée des enfants de Caracas au Venezuela. 

Les musées et les centres de science contribuent à diffuser les connaissances et découvertes scientifiques. Mais leur chronologie en Amérique Latine a été fortement influencée par les régimes politiques, ce qui en fait des témoins de l’Histoire avec un grand H. 

-Mathi.

>> Photo : Muséum d'Histoire Naturelle de Rio de Janeiro (Brésil)