La magnésie en poudre dans les salles d'escalade, pas si inoffensif que ça!

Publié par Fetet Hanna, le 28 décembre 2017   4.4k

Xl chalky hands

De plus en plus d’usagers des salles d’escalade se questionnent sur la nocivité de la magnésie en poudre qu'ils inhalent. En effet, les dernières études sur la magnésie en poudre démontrent sa nocivité pour deux raisons majeures : 

- Premièrement, la magnésie utilisée n'est pas toujours pure et peut contenir de la silice. Au-delà de 1% de silice dans la composition de la magnésie, le risque de maladie pulmonaire (telle que la  silicose) augmente considérablement. 

- Ensuite, les particules de magnésie sont très fines et pénètrent dans les poumons.  Selon une étude réalisée par l’Université techniques de Darmstadt (Allemagne),

« Les grimpeurs en salle respirent un air aussi vicié par les particules fines (…) que les ouvriers des secteurs industriels touchés par ce fléau. »

Bien entendu, ces deux problèmes peuvent aussi se combiner. Il existe toutefois des alternatives à la magnésie en poudre. Par exemple, selon cette même étude, l’ouverture d’une seule porte fait baisser la concentration de particules en suspension de moitié en quelques minutes!

Pour plus de détail sur l'article et les autres alternatives, je vous invite à consulter l'article Grimpeurs : la magnésie en poudre fait parler d'elle sur mon blog ;)