La Médiathèque du futur

Publié par Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes, le 3 mars 2020   290

Xl l gende

Ce samedi 22 Février, la médiathèque Paul Langevin de Saint Martin d’Hères a ouvert ses portes à plusieurs ateliers pour clôturer la semaine du numérique. Pour l’occasion, le Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes a proposé deux ateliers d’écriture. Pour le premier atelier, « Micro-histoires du futur », nous avons mis en place deux boîtes remplies de mots à piocher, en lien avec le thème « futur ». Dans une boîte, des noms communs tel que « ordinateur, voiture, robot, laser… » et dans une autre des adjectifs tel que « connecté, intelligent, numérique, spatial… ». Chacun des participants devait piocher un mot dans chaque boîte, se diriger vers les ordinateurs mis à disposition pour l’atelier et écrire une phrase commençant par « Dans le futur… » qui mettrait en lien les deux mots piochés, d’une manière censée, ou non.

Quelques exemples de phrases (les mots en gars sont les mots piochés) :

Dans le futur, il y aura un homme très intelligent qui s'appellera Planète 4657. Il gagnera un grand prix et pourra avoir 4ans de vacances.

Dans le futur, le travail sera allégé, partagé et collaboratif : on ne travaillera qu’un ou deux jours par semaine, on boira beaucoup de café et de jus de popayok (fruit du futur délicieux), on partagera même des chaussons aux pommes !


Le deuxième atelier, « La Médiathèque du Futur », consistait à créer la médiathèque futuriste idéale. Pour cela, plusieurs modules ont été imaginé : « CONFORT ET PRATIQUE », « RAYONNAGES », « CONSULTATION » et « EQUIPE ». Chaque participant devait tirer un dé à quatre faces pour savoir quel module lui était attribué et prendre avec lui les fiches qui correspondaient. Une fiche pour la légende du module (titre, fonction(s), exemples de mobiliers, d’ouvrages ou d’installations diverses) et un petit papier à ajouter au plan final, avec seulement le titre du module écrit dessus. Tous les papiers étaient ensuite placés sur une grande table avec une partie pour les légendes et une autre pour les modules, posés les uns à côté des autres formant un plan de la Médiathèque du futur.


Les plus jeunes étaient enjoués à l’idée de créer des salles spéciale chahut, de jeux vidéo ou encore de livres qui parlent. Les moins jeunes étaient trop heureux de pouvoir imaginer une médiathèque écoresponsable et bienpensante. Tout le monde y a trouvé sa place, pour une médiathèque du futur on ne peut plus optimisée !

Ces ateliers ont été menés dans le cadre de la troisième saison de Raconte-moi le Futur proposée par le Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec Grenoble-Alpes-Métropole. Raconte moi le futur regroupe une programmation d’ateliers valorisant la rencontre entre arts et sciences, dans toute la métropole grenobloise.