Semaine de stage au Fab Lab de la Casemate

Publié par Niko Shavelev, le 11 juillet 2023   570

En tant qu'élève d'un cours de français, mon objectif était de trouver un stage qui non seulement m'aiderait à améliorer mes compétences linguistiques, mais qui me plongerait également dans la culture française unique et dans un environnement professionnel stimulant. Et lorsque j'ai découvert La Casemate, mes attentes ont été non seulement satisfaites, mais aussi dépassées.

La Casemate est un CCSTI dynamique et engagé qui sème la science à Grenoble depuis plus de quarante ans. Son espace unique et son FabLab offrent aux visiteurs la possibilité de découvrir, d'apprendre et de créer, tout en favorisant l'échange et la collaboration. Mais qu'est-ce qu'un FabLab exactement ? Et comment se déroule le processus de conception et de réalisation d'objets ?

Le FabLab est bien plus qu'un simple atelier de fabrication. C'est un lieu où la créativité, l'innovation et le partage sont encouragés. Qu'il s'agisse de transformer une idée en réalité ou d'apprendre de nouvelles compétences, le FabLab offre un environnement stimulant pour concrétiser des projets et développer ses talents.

En résumé, Le FabLab à La Casemate réunit les concepts d'autonomisation (encapaciter - signifie donner aux individus les moyens et les connaissances pour contrôler leur propre vie.), de DIY (Do It Yourself - Faites-le vous-même) et de consommation responsable. Il met en évidence l'importance d'acquérir des compétences et des connaissances afin que chaque individu puisse devenir un créateur actif, contrôler sa consommation et contribuer à un avenir plus durable.

En passant une semaine au côté de l'équipe de La Casemate, j'ai plongé dans cet environnement unique, rempli de créativité et d'enthousiasme. J'ai découvert comment des personnes aux professions et aux intérêts variés collaborent sur des projets qui ont le potentiel de changer le monde.


Dans cet article, je souhaite partager mon expérience et vous inviter à un voyage dans le monde de La Casemate.

J'ai eu la chance de faire une visite guidée par Tristan Hamel, responsable du FabLab, qui m'a présenté les locaux, les équipements, l'équipe, l'histoire et les objectifs.

Le bâtiment comprend deux étages. Au rez-de-chaussée, il y a des bureaux et une salle d'exposition. Au premier étage, il y a deux salles de réunion et quatre ateliers. Chaque atelier est équipé de différents outils pour travailler avec l'impression 3D, l'électronique, la découpe de divers matériaux, la gravure et la couture. Les visiteurs peuvent suivre différents cours de fabrication et utiliser les équipements pour leurs propres projets. Pour accéder aux installations, il est nécessaire d'acheter un abonnement et de planifier sa visite en ligne.

Le FabLab propose des ateliers pour les enfants et les adultes, avec des enseignants. Les utilisateurs qui souhaitent créer quelque chose de leurs propres mains peuvent s'inscrire et réserver leur créneau sur un site dédié.

La première formation était animée par Pierre.
La séance a commencé par des salutations et la présentation de chaque invité. Ce sont des personnes intéressantes, venues apprendre de nouvelles choses et créer de leurs propres mains.

Ensuite, une présentation a été faite pour expliquer ce que nous allions faire pendant l'atelier. Les objectifs étaient d'acquérir les connaissances de base en découpe laser et en gravure. Nous avons travaillé avec la machine laser Trotec SP 500 et la machine laser Trotec Speedy 100.

Nous avons commencé à travailler avec les machines. Chacun observait avec intérêt le fonctionnement. Nous avons fabriqué une règle selon le croquis de Pierre, mais chacun a pu la personnaliser et y inscrire son nom.

Chaque visiteur est reparti avec l'idée de créer quelque chose d'autre à l'avenir. L'atelier a duré 2 heures, pendant lesquelles personne n'a eu le temps de s'ennuyer.

Ce premier jour au FabLab de La Casemate m'a donné une grande inspiration et l'envie de commencer à travailler sur mes propres projets.


Mon expérience lors de l'atelier avec Pierre, le deuxième jour dédié à la création de skateboard et de longboard.

Bien que l'atelier ait duré 4 jours, j'ai eu la chance de participer uniquement au deuxième jour.

Lors de cette journée, nous avons travaillé sur la création d'un design personnalisé pour une planche de skateboard et de longboard en utilisant le logiciel  Adobe Illustrator, puis nous avons transmis la tâche à la machine laser Trotec pour son exécution. Les possibilités de conception étaient infinies, laissant place à notre imagination et notre créativité.

Nous avons observé avec fascination le processus de travail de la machine Laser Trotec, qui a transformé les designs en réalité sur la surface des planches.

Pierre, véritable passionné de la création de skateboards, a proposé un défi supplémentaire : la création d'un grip personnalisé.


Dans le deuxième atelier, sous la direction de Jenny, les enfants ont participé à la création d'une lampe. Le groupe était composé de 5 enfants.

Jenny a commencé par une présentation et a utilisé une approche ludique dans son travail. La lampe que nous avons créée avait un design représentant un ciel étoilé. Jenny posait des questions aux enfants sur les étoiles, sur les principes du mouvement des corps célestes dans l'espace. Nous avons également fait une visite de l'atelier, en montrant aux enfants différents appareils de travail pour les maintenir intéressés.

Ensuite, les enfants ont commencé à travailler sur la création de la lampe. Ils disposaient de kits spécialement préparés avec les composants nécessaires. Ils devaient utiliser des outils de soudure et assembler le circuit avec les fils par eux-mêmes. Ce n'était pas facile, et les enfants travaillaient en binômes, mais ils ont réussi à accomplir les tâches. En cours de route, ils ont également appris les principes de base du courant électrique.

À la fin, ils ont dû assembler la structure pour obtenir la lampe finie. Chaque enfant était inspiré par le processus et se réjouissait du résultat, qui semblait complexe au premier abord.

Jeudi sonnait le troisième atelier à La Casemate où nous nous sommes adonnés à la création des boucles d'oreilles avec Gaëtan. L'activité a duré 2 heures. Comme mentionné précédemment, une attention particulière est portée aux principes de consommation responsable.

Nous avons utilisé des restes de plastique provenant d'une imprimante 3D, qui ont été broyés, pour créer une plaque en plastique plane à l'aide d'une presse thermique. Ensuite, à l'aide de la machine Trotec Speedy 100, nous avons découpé des boucles d'oreilles à partir de cette plaque. Gaëtan a fourni des croquis spéciaux pour les boucles d'oreilles, et chaque participant a pu choisir la forme et la couleur du plastique parmi les options proposées.
Le processus s'est avéré difficile et nous avons dû refaire les boucles d'oreilles plusieurs fois. Cependant, à la fin, chaque participant a obtenu le résultat souhaité et est resté satisfait de son travail.


Le vendredi, Pierre et les gens ont terminé le travail sur la création des planches de longboard et de skateboard. Les participants avaient déjà collé le contreplaqué et façonné le tail et le nose. Il restait à découper les planches à la scie sauteuse, les traiter avec une machine à poncer, percer les trous pour les fixations, et vérifier la solidité des planches.

Toutes ces opérations ont été effectuées avec l'utilisation d'outils dangereux, mais des consignes de sécurité ont été données, des lunettes de protection et des casques ont été portés.

Tout au long de ce processus, l'atmosphère était empreinte d'entraide et de créativité collective. Les enfants se soutenaient mutuellement, partageaient des idées et se réjouissaient des réalisations de chacun. Cette expérience leur a permis non seulement d'acquérir de nouvelles compétences et aptitudes, mais aussi de créer quelque chose d'unique et personnelle.


Mon stage à La Casemate et FabLab touche à sa fin, mais je le quitte avec de nombreux souvenirs agréables et des impressions positives de tout le processus.


Il n'a pas été facile de communiquer et de comprendre rapidement la langue parlée, car la langue vivante est différente de celle que l'on nous apprend pour passer les examens. 
Cependant, maintenant, si j'ai besoin de ressources pour créer des objets uniques de mes propres mains, je sais exactement où aller et à qui demander de l'aide.

La Casemate et son FabLab ont été une véritable source d'inspiration et de connaissances pour moi. J'ai appris ici que la création et l'innovation sont accessibles à tous grâce à des endroits où l'on peut échanger des idées, apprendre de nouvelles compétences et créer quelque chose d'unique. J'ai eu l'occasion de plonger dans un environnement où la concrétisation d'idées créatives devient réalité.

Je recommande à tous ceux qui recherchent un lieu d'expression et de développement de prêter attention à La Casemate et son FabLab - des endroits où les idées naissent et où l'avenir se crée.

Rendez-vous également sur le site de la structure : https://lacasemate.fr/.