Une participation citoyenne : des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères

Publié par Gregory Guillard, le 10 juin 2013   2.6k

Gregory Guillard, animateur à la MJC Pont du Sonnant présente un projet de construction de fours solaires de quartier ; quand le « bricolage » rejoint le social.

Un collectif composé d'associations locales (1) et d'habitants a lancé un projet de fours solaires de quartier. Le principe : des fours solaires, pensés et fabriqués collectivement seront installés dans deux quartiers de Saint-Martin-d'Hères, sur l'espace public. Afin de trouver les solutions techniques les mieux adaptées pour la construction de tels fours, le collectif s'entourera de partenaires locaux (élèves ingénieurs et architectes, urbanistes, etc...).

Ce projet fait suite à une expérimentation réalisée par la MJC Pont du Sonnant et la bibliothèque municipale de Saint-Martin-d'Hères, de fabrication de fours solaires individuels à partir de matériaux de récupération, lors de la Fête de la science 2012 sur le thème « les énergies coopératives ». Plusieurs familles avaient fabriqué leur propre four de forme parabolique. De leur côté, d'autres habitants de la ville regroupés en Union de quartier souhaitaient construire un four à bois. Ces deux projets se sont donc retrouvés autour des fours solaires de quartier !

La seule énergie du soleil comme mode de cuisson

Formidable geste en faveur de la protection de la planète, le four solaire est une alternative intéressante aux moyens de cuisson classiques électriques ou au gaz. Déjà largement utilisé dans certains pays africains ou d'Amérique du Sud, le four solaire fonctionne par la transformation en chaleur des rayonnements lumineux émis par le soleil. Il permet donc de cuire les aliments avec une énergie renouvelable, gratuite et 100% écologique. Cette cuisson réduit notre consommation d'énergies non renouvelables et n'engendre aucun rejet de CO2.

Le cuiseur solaire permet de cuisiner de nombreux plats en 2 à 3 heures. Lente et douce, la cuisson solaire préserve mieux les vitamines et nutriments des aliments, ainsi que leur goût. Elle nécessite bien sûr un temps ensoleillé, mais elle peut très bien, dans nos climats, remplacer ponctuellement l'utilisation d'un four électrique ou d'une plaque de cuisson au gaz !

C'est ainsi l'objectif des fours solaires de quartier : favoriser des utilisations ponctuelles (événements, fêtes de quartier, activités pédagogiques avec les enfants...) afin de sensibiliser aux énergies vertes et aux économies d'énergie. Dès lors, chacun pourra prendre conscience de sa capacité d'agir. L'inauguration de ces deux premiers fours solaires est prévue au printemps 2014.

Gregory présente le four solaire lors de l'inauguration de la dernière expo de la Casemate

Si vous souhaitez plus d'informations, contactez la MJC Pont du Sonnant  au 04 38 37 14 68 ou fours-solaires@mjc-pontdusonnant.net. Un prototype est visible au Fablab de La Casemate du 17 mai au 31 décembre 2013.

>> Notes :

  1. Les MJC de Saint-Martin-d'Hères, les Unions de quartier Portail-Rouge, Sud et Péri, le service Environnement de la ville de St-Martin-d'Hères