Réseaux sociaux : chacun dans sa bulle ?

Publié par Guillaume Gros, le 22 février 2022   460

Ce café a eu lieu le mardi 8 février 2022 de 18H30 à 20H30. L'enregistrement audio est disponible ici.  A noter, les premières minutes du café n'ont pas été enregistrées, veuillez nous excuser.

Le concept de bulle de filtre a été théorisé/modélisé avec succès par Eli Pariser, un militant Internet Américain, en 2011. Si le concept est relativement nouveau, il décrit un phénomène que chacun d’entre nous expérimente, à savoir que l’on a tendance à se rapprocher de ce qui nous ressemble. Appliqué aux réseaux sociaux, cette tendance peut amener l’utilisateur à s’isoler dans une bulle virtuelle où l’on ne verrait que des contenus qui nous intéressent, voir avec lesquels on est d’accord et par extension, ne plus être en contact avec des personnes qui ne partagent pas les mêmes centres d’intérêts; les mêmes opinions que nous. 

S’il était guidé par le libre-arbitre, ce phénomène pourrait être assez “naturel” (et finalement une conséquence d’un biais comportemental bien connu qu’est le biais de confirmation) mais là où il devient “problématique” c’est quand ce phénomène est influencé, voire provoqué par les algorithmes qui pilotent la proposition des contenus au sein des réseaux.

L'intérêt économique des plateformes est de maximiser le temps d'utilisation de leurs services par rapport à leurs concurrents. Cet impératif les motive à concevoir des algorithmes qui proposeront du contenu qui plait à l'utilisateur, selon ses affinités. On parle d’économie de l’attention et certains auteurs parlent aussi de marché informationnel; il y a de manière certaine des intérêts financiers, qui vont au-delà de la simple publicité, liés à l’exploitation des données générées par notre usage de ces réseaux. Quel usage est fait de ces données utilisateurs, dont certaines en disent long sur nos comportements, par les plateformes numériques ? Est-ce que les impératifs économiques induisent forcément la constitution de bulles de filtres ? Est-il possible pour les plateformes de concilier équilibre économique et algorithmes permettant de limiter l’enfermement de ses utilisateurs ?

Nous en avons discuté avec nos invités.

Intervenants