Des pitchounes découvrent l'usine Arkema de Jarrie

Publié par Arkema Usine de Jarrie, le 11 décembre 2015   2.8k

Xl pitchounes

Mardi 24 et vendredi 27 novembre, des élèves de CM1-CM2 des écoles du Louvarou et de Victor Pignat à Jarrie ont passé la matinée chez nous avec leurs maîtresses.

Pilotés par Sandrine Guénard de l’association « Histoires de… », ces élèves mènent un projet pédagogique sur 2015-2016 visant à retracer l’histoire et l’évolution de leur lieu de vie en lien avec les industries qui s’y sont installées il y a cent ans. Ils étaient tous impatients de découvrir l’usine devant laquelle ils passent tous les jours. Les questions ont fusé.

- Tu nous dis que la chimie est partout, mais nous, on ne la voit pas. L’eau de javel, l’eau oxygénée, ça va. Mais le reste...

- Regardez, la chimie, c’est de la magie

On met un peu de poudre magique dans des verres remplis d’eau. En quelques secondes, il n’y a plus une seule goutte d’eau !

C’est ce que l’on appelle le super absorbant que l’on utilise dans les couches culottes. Vous ne le voyez pas, mais c’est grâce à la chimie.

Casques rivés sur la tête, masques à la main, c’est le départ pour l’usine : la caserne des pompiers, la fusée Ariane, qui décolle grâce au perchlorate de sodium fabriqué à Jarrie, le tas de sel qui permet de fabriquer le chlore et l’eau de javel et aussi le chlorate de sodium pour avoir un papier bien blanc.

Et le clou de la matinée : le camion de pompiers et la lance à eau. « C’était trop bien ! »