Olympiades de Chimie 2014 : les lauréats de l’Académie sélectionnés

Publié par Peggy Mennesson, le 10 mars 2014   2.6k

Xl olympiadeschimie

Professeur de physique-chimie dynamique et souriante, Peggy Mennesson est très impliquée dans l’organisation des Olympiades de chimie. Elle nous raconte cette aventure qui a lieu tous les ans.

Organisatrice et préparatrice des Olympiades de Chimie, membre du jury de l’Académie de Grenoble depuis 4 ans et au niveau national depuis 3 ans, je souhaite partager avec les lecteurs d’Echosciences l’aventure de ces Olympiades. Il s’agit d’un concours annuel destiné aux élèves de Terminale Scientifiques (S) et Sciences et technologies de laboratoire (STL) qui vise à faire découvrir la chimie sous un regard différent de l’enseignement traditionnel. En 2014, le thème choisi est « la chimie et le sport ». Celui de l’an passé était « la chimie et l’eau » et celui de 2015 sera « recyclage et revalorisation ». Le concours est organisé en deux temps par des enseignants de chimie bénévoles.

La première étape concerne les différentes académies. Durant une dizaine de mercredi après-midi entre septembre et février, les élèves préparent trois travaux pratiques (TP) assistent à une ou deux conférences et font des visites d’usines. Suite à cette préparation, ils passent une épreuve écrite à l’issue de laquelle un quart est retenu pour passer une épreuve de manipulation et d’entretien. Il s’agit de questions théoriques orales posées à des groupes de 8 candidats. Le but : répondre juste, le plus vite possible !

Les deux meilleurs candidats de chaque académie sont ensuite invités à disputer la finale nationale à Paris qui regroupe les 43 meilleurs candidats de France et d’Outre-mer. Les épreuves ont lieu sur deux jours avec un entretien de 45 minutes, une conférence suivie d’un questionnaire et enfin d’une séance de TP de 4h. La remise des prix a lieu à la Maison de la Chimie à Paris, un lieu grandiose pour un événement rassemblant le « gratin » du monde de l’industrie chimique. Sans oublier le buffet exceptionnel ! Et bien sûr, les 15 premiers lauréats sont récompensés… par de jolies sommes d’argent. Les trois premiers prix recevront en effet 500, 700 et 900 euros et les 15 suivants des chèques de 50 à 200 euros.

A titre personnel, je suis heureuse de voir tous les ans des élèves de terminales motivés, curieux et intéressés par des thèmes qu’ils n’ont parfois même pas encore vus en classe. Cette année, 90 lycéens ont concouru sur l’Académie de Grenoble, venant de Drôme, d’Ardèche, du Nord-Isère, d’Annemasse, de Villard Bonnot et de Grenoble. Ils ont notamment visité le site de Rossignol à Moirans ainsi que l’usine Arkema à Jarrie. Ces visites les ont enchantés. L’une des deux conférences auxquelles ils ont assisté, que j’ai organisée avec une collègue était dédiée aux polymères dans le sport. Enfin, l’épreuve écrite a eu lieu le 5 février dernier à l’issue de laquelle nous avons sélectionné 24 candidats pour l’épreuve de manipulation et d’entretien qui a eu lieu le 19 février.

Pour Echosciences, j’ai momentanément chaussé la casquette de reporter au sortir de l’épreuve de manipulation, réputée pour être éprouvante (et encore, les élèves n’ont rien vu, à Paris, elle dure 4h !). Voici quelques commentaires et impressions des élèves « à chaud ». Marianne et Laure ont trouvé que « le TP était très simple. Nous avions fait en classe des dosages similaires avec le même type de verrerie ». Mathieu a trouvé le TP « un peu long surtout au niveau des questions mais la manipulation était simple ». Hugues, Arthur et Victor ont eu aussi trouvé « la manipulation facile mais nous avons fait quelques erreurs de manip a cause du stress ». Les élèves de Villard-Bonnot quant à eux ont pu souffler car ils étaient très stressés « le dosage était facile même si on a découvert un nouveau type de pipette. Il suffisait de bien suivre le protocole expérimental. Le compte rendu n’était pas trop long… Nous sommes contents ».

Les deux lauréats au niveau académique sont Alice Boudelain, du lycée Marie Reynoard de Villard-Bonnot et Louis Dours du lycée agricole Olivier de Serres, d’Aubenas. Ils participeront à la finale à Paris du 9 au 11 avril prochains ! J’aurais la chance d’y participer en tant que membre de jury de l’épreuve d’entretien et de manipulation. A suivre !

>> Illustrations : Horia Varlan, Alizée Vauquelin (Flickr, licence cc)