Rentrée 2018 : Nouveau format du magazine !

Publié par Anna-Marie Reytier, le 3 décembre 2018   900

Xl 42659788 969468716570645 2647038806095560704 o

Depuis début octobre, la nouvelle promotion du Master Communication et Culture Scientifiques et Techniques de l'Université Grenoble Alpes a pris les commandes du magazine pour la saison 2018/2019. Au programme pour les vingt étudiants (surnommés CSTgre) qui tournent chaque semaine : une chronique, une interview et un reportage pour vous faire découvrir la science sous tous les angles !

Petit récapitulatif des émissions depuis la rentrée pour celles et ceux qui voudraient les découvrir (ou redécouvrir) .




  • Fake News et réveil de l'esprit critique

Le 3 octobre, pour la première émission et fraîchement revenus d'ImaginaSciences, les rencontres scientifiques qui ont lieu à Annecy, la promotion CSTgre a débuté avec un magazine entièrement consacré à ces rencontres.

Lorenzo discutait d'une fake news d'avant son enfance, Marie rencontrait Victorien Marchand alias le professeur Van de Burne et finalement Lisa, Quentin et Jérémy nous emmenaient en immersion de l’événement grâce à leur reportage.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/fake-...


  • Fête de la Science à Grenoble

Le 10 octobre, les CSTgre ont couverts l'actualité du moment : la Fête de la Science. L’occasion de revenir sur quelques événements marquants du moment.

Léa présentait le prix Nobel de physique 2018, attribué notamment en partie à Gérard Mourou qui avait étudié l'Université de Grenoble. Aymane s'entretenait avec Diego Scharager, le fab manager adjoint de la Casemate. Finalement, Diane, Mélanie et Élisa ont participé à l'atelier d'initiation à la programmation pour les enfants, proposé par Cocoricodes.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/la-fe...


  • Partage et vulgarisation des savoirs

Le 17 octobre, la promotion s'est intéressée à comment il est possible de partager et vulgariser les savoirs scientifiques à travers notamment des jeux de société, des vidéos et même des conventions. Anna-Marie nous faisait découvrir Clash Anticorps, un jeu d'immunologie. Cindy rencontrait Valentine Delattre, la vidéaste (Science de comptoir sur Youtube) et journaliste scientifique. Et Myriam nous faisait découvrir les coulisses de la Wikiconvention francophone.

Petite nouveauté de la semaine, les CSTgre sont aussi passés dans le contrôle de l'animation du magazine et c'est Camille qui s'est lancé le premier.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/parta...


  • Transition écologique : quelle place pour le citoyen ?

Le 24 octobre, l'équipe de la semaine s'est attaquée à la question du changement climatique, au cœur des débats sociétaux depuis quelques années et où se trouve la place d'un simple citoyen dans la transition écologique. Une émission animée par Léa.

Dalil parlait d'un nouveau pic important de pollution sur la ville et les initiatives prises par cette dernière pour réduire les émissions. Mathilde s'entretenait avec Antoine Vaskou, initiateur du projet « Cool Roofs », projet de peinture écologique et réflective qui consiste à peindre les toits de la ville en blanc pour réduire les effets du réchauffement climatique. Projet plébiscité par les habitants puisqu'il a été pour les budgets participatifs de la ville. Pour finir, Aphélie a participé à la marche pour le climat et nous a emmené en immersion.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/trans...


  • À la découverte des aurores polaires

Pour la fin de ce premier mois d'antenne, les CSTgre ont proposé une émission consacrée à la découverte des aurores polaires à travers la Planeterrella. Une émission animée par Dalil.

Malithévy nous présentait le simulateur d'aurores polaires, la Planeterrella, et expliquait comment se forme ces lumières du ciel. Marie nous a emmené avec elle pour assister à une simulation et finalement Anna-Marie  rencontrait son créateur Jean Lilensten pour découvrir tous les secrets de cette machine et discuter de ses dernières recherches.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/la-de...


  • De Grenoble au Pérou : la science est partout

Le 7 novembre, le magazine invitait au voyage. Entre Grenoble et le Pérou, en passant par Paris, les CSTgre dévoilaient comment la science s'infiltre et se cache partout. Une émission animée par Quentin.

Camille nous faisait découvrir une future expédition scientifique qui se prépare dans la plus haute du monde au Pérou où les scientifiques étudient l'hypoxie, grâce à sa chronique.

Guillaume recevait Aymane Hedaraly, animatrice de l'espace muséographique de l'OSUG (Observation des Sciences de l'Univers de Grenoble) pour vous faire découvrir cet espace, qui se trouve campus universitaire et fait partie de l'exposition Les Mondes Inconnus.

Pour finir ce magazine, Dalil a participé au festival Pariscience et nous a emmené avec lui pour la quatorzième édition.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/de-gr...


  • Quand la montagne rencontre la science

Le 14 novembre, l'équipe 100% féminine de la semaine prenait de l'altitude pour discuter de la montagne et des sciences. Une émission animée par Élisa .

Aphélie proposait une chronique entre histoire et sciences en revenant sur la première expédition du Mont Anguille, côté sud-est du massif du Vercors, qui date de 1492.

Puis, Mélanie interviewait Olivier Alexandre, géographe urbaniste, réalisateur et au conseil d'administration de Montagne et Sciences, pour analyser l'importance et les enjeux de cette cinquième édition de ces rencontres. Et pour une meilleure compréhension de cet événement, Mathilde nous emmenait en son cœur grâce à son reportage.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/quand...


  • La science pour comprendre et préserver le monde

Le 21 novembre, les CSTgre expliquait comment la science pouvait nous aider à appréhender le monde et le comprendre ainsi que le préserver. Une émission animée par Aymane.

Quentin discutait de l'atterrissage (réussi!) de la sonde InSight sur Mars qui devrait aider les scientifiques à comprendre la structure interne de la planète rouge.

Malithévy était présente pour la soirée d'observation "Petite Ourse d'Automne" initiation pour les enfants, dans le cadre d'une saison dans les étoiles, et nous fait découvrir les impressions des participants.

Finalement, Dalil s'entretenait avec Philippe Le Bouteiller, géophysicien et gagnant national 2018 de Ma Thèse en 180 secondes, pour le projet de valorisation des déchets industriels "Hymag'in" qui consiste à développer des procédés afin de produire de la magnétite à base de déchets.

Podcast : https://rcf.fr/actualite/la-sc...


  • Voyage entre les sciences

Pour la dernière émission du mois de novembre, l'équipe de la semaine a voyagé entre les sciences et les pays. Une émission animée par Malithévy.

Direction premièrement le corps humain avec Jérémy et sa chronique sur l'hygiène et les défenses immunitaires. Est-il bon ou non se de doucher tous les jours ? Il revenait sur la théorie hygiénistes des scientifiques et ses conséquences sur notre système immunitaire.

Ensuite, Léa nous a emmené en Égypte grâce à la soirée spéciale de l'exposition « Servir les Dieux d’Égypte » au Musée de Grenoble. Dans son reportage, elle s'est demandée où se trouve la limite du mot sciences ? Est-ce qu'on peut dire que l'histoire est une science ?

Pour finir, Camille nous avait parlé de l'expédition dans la plus haute ville du monde dans le magazine du 7 novembre et cette semaine Élisa rencontrait Samuel Verges, chercheur INSERM à l' Université de Grenoble, pour discuter de ses travaux sur les adaptation du corps humain en altitude et sa prochaine expédition. L'expédition 5300 est prévue pour début janvier 2019 !

Podcast : https://rcf.fr/actualite/voyag...


Prochain rendez-vous mercredi 5 décembre à 11h30 et 19h30 qui aura pour thème "Écologie et Pédagogie au service de la science" !