Full image blog

Communauté

Le Master CCST

L’Open Lab au cœur du mouvement “Do It Yourself”

Publié par Arthur Larpent, le 3 novembre 2017   1.3k

Xl dsc 0451

Le Fab Lab du CCSTI de Grenoble, la Casemate, a ouvert ses portes le mercredi 11 octobre 2017. Une occasion pour le grand public de découvrir cet endroit particulier et son fonctionnement, guidé par le jeune médiateur Ulric Vincent.

Dès ses premiers pas dans le Fab Lab, le visiteur est baigné dans une ambiance de science-fiction qui contraste avec les vieux murs en pierre et balaie d’emblée ses repères. C’est ici que travaille une vingtaine de personnes, au rythme des bips des machines et de leur sélection musicale, afin d’accompagner ceux qui le souhaitent dans la réalisation de leur projet. En effet, Ulric Vincent nous apprend rapidement que la vocation de ce type d’établissement – qui a vu le jour aux US au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology) –  est basée sur ce simple slogan : “Auto create almost everything” (créer presque tout par soi-même).

Un rapide tour d’horizon

Si le nombre de Fab Labs à travers le monde avoisine aujourd’hui le millier et sera probablement quintuplé d’ici 2020, la Casemate est toute particulière puisqu’elle fait partie des Labs les plus anciens, sa division dédiée ayant ouvert ses portes en 2012. Fabriquer, imaginer, partager, c’est dans cette optique que l’équipe du Fab Lab met à disposition machines et formations, de l’imprimante 3D (ci-dessous) à la découpeuse laser, à travers un abonnement qui vise à rendre ses utilisateurs autonomes. En outre, si le Lab peut ressembler à un microcosme fermé, l’organisation annuelle de la Maker Faire est là pour casser cette étiquette, et souligner l’importance de la communication entre utilisateurs pour la communauté.

Les imprimantes 3D permettent d’imprimer divers objets

Le Fab Lab s'agrandit

C’est d’ailleurs l’objet de la conférence animée par Pascal Moutet, chef de projet à la Casemate, visant à sensibiliser sur l’importance de la documentation des réalisations des “makers”. « La documentation d’un projet s’apparente à une recette de cuisine » explique-t-il en projetant quelques slides. « C’est pour permettre l’écriture de cette recette que le Fab Lab s’est récemment pourvu d’une extension baptisée Média Lab. » poursuit-il. Accessible gratuitement et par tous, cette antichambre du Fab Lab met à disposition un studio de photographie et de vidéo, ainsi que les ordinateurs et logiciels nécessaire à son exploitation.

Quelques exemples de création via le Fab Lab...

Vers une forme d’apprentissage nouvelle

Mais le développement du Fab Lab de la Casemate ne s’arrêtera pas en si bon chemin, le prochain objectif étant la mise en place d’un système d’Open Badge dès novembre 2017. De tels badges permettront aux utilisateurs agréés de valider leur savoir et leur autonomie, faisant ainsi foi de compétence sur leur CV par exemple. Les Lab proposant d’ores et déjà des formations reconnues, il est ainsi possible qu’ils deviennent l’épicentre d’un mouvement autodidacte dans les années à venir. 

Pour aller plus loin : https://fablab.lacasemate.fr