Darwin, Pokémon et Twitch : la vulgarisation par le gaming à la Scientific Game Jam 2019

Publié par Arthur Larpent, le 3 avril 2019   410

Xl rouge feu vert feuille

Cette année, le rendez-vous des passionnés de sciences et de jeux vidéo s’est offert un petit « level up* », à travers une émission diffusée le 16 mars sur Twitch. Le pari : parler de science tout en jouant en direct sur internet. Retour sur la partie de Pokémon.

Il est 18h30 et l’émission bat son plein. Après une demi-heure de lancement proposé par Angélique et Jeannette, il est temps d’aborder la seconde thématique de la soirée : la théorie de l’évolution. Et quel meilleur support pour en parler qu’un jeu qui propose de faire évoluer des créatures ? C’est à partir de cette question que je me suis joint à la fête pour relancer le jeu qui aura engendré l’une des licences vidéo ludiques les plus populaires au monde : Pokémon version rouge. Ou plus exactement son portage de 1999 sur Game Boy Advance, histoire de proposer des visuels légèrement moins rétro.

Ce choix ne s’arrête néanmoins pas à une simple nostalgie, puisque nous avons pu faire de nombreux parallèles entre son déroulé et l’histoire de la théorie de l’évolution. En effet, comme Charles Darwin, un des pères de l’évolution, le joueur est amené à quitter son village pour aller explorer le monde et compléter son « pokédex » en capturant le plus d’échantillons possibles.

Ainsi, pendant une heure et demie, nous avons discuté – entre nous mais aussi avec les spectateurs – du parcours du célèbre scientifique, de ses observations et déductions sur l’évolution et la sélection naturelle, pour finalement conclure sur la validité des théories scientifiques au sens plus large.

Si ce sommaire vous donne envie, vous pourrez prochainement retrouver ce live sur la chaine Twitch de l’évènement. Au passage, il n'est pas impossible que de nouveaux lives soient organisés à l'avenir... Affaire à suivre !


*niveau supérieur

Crédit image d'en-tête  : Nintendo