Les “Ptits bouts de sciences” - Echosciences chez RCF Isère

Publié par Echosciences Grenoble, le 3 juin 2021   450

Xl xl xl xl 3qa

Depuis septembre 2019, RCF Isère offre du temps d'antenne à Echosciences Grenoble, tous les jeudis à 12h05, dans "l'Echo des médias" des "Midis RCF" présenté par Nicolas Boutry.  L'occasion de vous parler des derniers contenus intéressants partagés par les membres d'Echosciences. Retrouvez toutes les chroniques dans ce dossier ou sur le site de RCF-Isère !

Retrouvez la chronique du 3 juin 2021, par Audrey Korczynska, en son et en texte ci-dessous :

Sur RCF Isère, c’est l’heure de retrouver l'Echo des médias. Aujourd’hui, c’est Audrey Korczynska qui va nous donner quelques nouvelles d’Echosciences Grenoble. Bonjour Audrey !

Bonjour Nicolas !

Audrey, aujourd’hui vous nous apportez des réponses à des questions existentielles !

Tout à fait Nicolas ! Et pas des moindre… Je vous apporte des réponses à des questions existentielles de l’Univers, celles que se posent les enfants, et parfois aussi, les adultes ! L’occasion pour moi de faire découvrir à ceux qui ne la connaissent pas la communauté “P'tits bouts de sciences” sur Echosciences ! 

P'tits bouts de sciences ! C’est mignon comme nom ça ! 

Oui, j’adore aussi ! On y retrouve des articles spécialement rédigés pour les enfants en dessous de 12 ans ou encore des retours d’expériences de visites. Pour ce qui est des réponses aux questions d’enfants, il s’agit en fait d’une initiative originale de The conversation, un site d’information général et associatif, qui fait intervenir des experts scientifiques fiables qui commentent l’actualité sur la base de recherches fondées.  

Un site donc garanti sans fake news et avec des collaborateurs grenoblois, n’est-ce pas Audrey ?

Oui, c’est par exemple Christian Graff, Maitre de conférence en Neurosciences à l’Université Grenoble Alpes qui répond à la questions de Yasmine, 12 ans ! 

Alors quelle question se pose Yasmine ? 

Yasmine se demande : « Pourquoi les hommes pensent que les femmes sont moins fortes ? ». Eh bien c’est une très bonne question Yasmine ! Alors la réponse commence tout de même par balancer un peu la chose puisque Tous les hommes ne le pensent pas, et certaines femmes par contre le croient. Christian Graff explique ensuite que statistiquement,  chez les Humains comme chez les animaux, les mâles ont plus de muscles que les femelles. 

Ah mais statistiquement, ça ne veut pas à dire à tous les coups Audrey ? 

Exactement ! Cela veut bien dire que c’est vrai dans la plupart des cas, mais pas toujours.

Christian Graff compare aussi les performances des champions et championnes olympiques et constate que les Hommes et les femmes ne concourent pas dans les mêmes catégories et n’atteignent pas les mêmes records. 

Alors la conclusion c’est quand même que la force physique ça ne fait pas tout. Les mesures de l’intelligence entre les hommes et les femmes par exemple ne permettent pas de dire que l’un est plus intelligent que l’autre, même statistiquement.  

Très intéressant et donc à partager avec des enfants. Quelles autres questions est-ce qu’on peut retrouver sur Echosciences ? 

Alors pour le moment, deux autres questions et leurs réponses sont relayées via Echosciences Grenoble : Eva, 8 ans demande si les nuages peuvent tomber ou encore Hugo, 6 ans, pourquoi est-ce qu’on fait caca ? Ce qui est sympa c ‘est que vos enfants peuvent envoyer leurs propres questions à l’adresse : tcjunior@theconversation.fr et ils peuvent se voir répondre par un scientifique ce qui est quand même super ! 

Super et ça donne aussi une sortie de secours pour toutes les questions impossibles que nous posent nos enfants ! Pour terminer Audrey, vous avez un événement à partager pour ce mois de juin ? 

Puisqu’on parle des enfants, un événement pour se défouler, et je fais exception à la règle, pas du tout autour des sciences c’est un bal des enfants ! Mêlant jeu théâtral, musique et interaction avec le public, la Cie Les Zinzins invite les enfants de 3 à 10 ans accompagnés de leurs parents à partager un moment de bonheur et de fête. Ce sera le 20 juin, sur inscription, au Musée de la Résistance. 

Merci beaucoup Audrey et à très bientôt ! 

A bientôt Nicolas !  

>> Photo : Christopher Fausten (@christopher_rcf)