Conférences

Apéro citoyen "Ecole : que penser des méthodes alternatives d'enseignement ?"

Malgré l’essor des sciences de l’éducation depuis le siècle dernier, le débat ancien sur le rôle de l’école demeure entre les partisans de l’Éducation nouvelle (« éduquer ») et ceux de l’enseignement des savoirs (« instruire »).

Les questions toujours d’actualité sur l’efficacité et les enjeux de l’enseignement de masse, ainsi que sur les disparités, voire inégalités de situations, se posent d’autant plus aujourd’hui à travers le prisme de la « neuroéducation » qui émerge avec les progrès impressionnants des neurosciences.

Ces dernières influencent désormais de plus en plus la réflexion autour des pratiques pédagogiques, mais la France semble à la traîne sur le sujet, bien que nombre d’expérimentations d’éducation non traditionnelle aient vu le jour depuis plusieurs décennies.

 

• Face à la multiplicité des méthodes alternatives (Freinet, Montessori, Steiner…) et les controverses dont elles sont parfois l’objet, comment s’y retrouver et en choisir une qui conviendra à ses enfants ?

• Y a-t-il des garanties possibles en termes de compétences, de sécurité, et d’accessibilité aux infrastructures publiques ?

• Quelle offre trouve-t-on sur le territoire isérois (rurale et urbaine), et quels sont les coûts pour les familles ?

• Quelles sont les évaluations et les résultats réels de ces formes d’apprentissage ?

• Quels sont les modèles et bases théoriques confirmés aujourd’hui à la lumière des dernières découvertes en neurosciences ?

• Faut-il réserver ces méthodes alternatives aux enfants souffrant de troubles de l’apprentissage (cf les « dys-» dyslexie, dyscalculie, dyspraxie…) ?

• Un enfant qui débute sa scolarité dans un cadre alternatif peut-il se réadapter facilement par la suite à l’enseignement « classique » de l’EN ?

• Quels sont les connexions possibles entre l’Education Nationale et ces méthodes alternatives ?

 

Venez poser vos questions et débattre avec les intervenants invités !

- Natacha Boissicat, enseignante chercheuse en sciences de l’éducation, spécialisée en psychologie sociale

- Sarah Descombes, enseignante en maternelle utilisant des pédagogies alternatives

- Fanny Gimbert, enseignante chercheuse en sciences de l’éducation, spécialisée en psychologie cognitive

Xl molife edu 167 035 a4 2 r duit
Lieu :
Bibliothèque Béalières
10 Le Routoir, 38240 Meylan
Tarifs :

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

le
mars 29 2019

De 18:30 à 20:30