Projet Toubab Dialaw 2017 - Construction de deux salles de classe au Sénégal

Lg img 1405.6dcdred3zlvh

Membres d'une association étudiante de solidarité internationale Solida'Rire, nous sommes 9 étudiants ingénieurs des différentes écoles de Grenoble INP.

Notre projet est de poursuivre la création d'une école primaire (débutée l'année dernière par d'autres étudiants de Solida'Rire) à Toubab Dialaw, au Sénégal, afin de favoriser l'accès à l'éducation dans une zone où le manque d'infrastructures socio-éducatives est important. Nous travaillons avec une association locale, Djarama, qui a monté le projet.

Contexte

L'accès à l'éducation au Sénégal est un problème majeur, comme dans de nombreux autres pays d'Afrique. Le manque d'infrastructures scolaires et de transports ainsi que l'effectif important par classe (entre 40 et 70 enfants en école publique) empêchent de nombreux enfants d’avoir accès à une éducation adaptée à leur épanouissement, ce qui pourtant créerait une dynamique sociale profitable à l'économie locale.

Le projet Toubab Dialaw

Pourtant, en 2015, une association locale, Djarama, a ouvert une école primaire, initialement implantée dans ses bâtiments. Puis deux classes ont été construites sur les terrains de Djarama grâce à l'aide de Solida'Rire.

L'éducation dispensée dans cette école est basée sur le respect de l’élève et de son rythme d’apprentissage. Elle assure actuellement l’éducation de dix-sept enfants en intégrant le programme sénégalais tout en utilisant également des méthodes d’éducation promouvant la créativité et la découverte : entretien d’un potager, modelage de légumes en pâte à sel… De plus, Djarama prend en charge le transport jusqu’à l’école avec un minibus.

En tant que partenaire local, l’association sénégalaise nous garantit un suivi sur le long terme (le projet s’étalant sur 5 ans), nous assurant de contribuer aux besoins réels de la population.

Cette année 2017, 9 élèves en école d’ingénieurs de Grenoble, membres de l’association Solida'Rire, se mobilisent pour le projet de construction de deux nouvelles salles de classes.

Ils s’envolent pour le Sénégal afin d’aider à la construction du nouveau bâtiment, permettant ainsi de doubler le nombre d'élèves scolarisés sur la région de Ndayane - Popenguine et Toubab Dialaw.

Durant les mois de juin et juillet 2017, l’objectif est donc de créer un bâtiment écologique et respectueux de l’environnement. Nous profiterons également de ce voyage pour échanger avec les enfants de l’école et organiser des activités ludiques et scientifiques.