100 parrains pour 100 classes : Dans les coulisses de la recherche

Publié par Anais Chery, le 3 mai 2018   720

Xl img 0109

Le dispositif 100 parrains pour 100 classes a pour objectif de créer des liens privilégiés entre un universitaire (le "parrain" ou la "marraine") et une classe avec son enseignant sur une thématique de science (mathématiques, physique, chimie, SVT, sciences humaines et sociales…) en lien avec les programmes scolaires.

Le filleul et le parrain programment donc ensemble les différentes interventions pouvant aller de la conférence aux ateliers, en passant par des visites sur les sites de recherche (laboratoires, plateformes expérimentales...).



Christopher Montemagno, doctorant au Laboratoire Radiopharmaceutique Bioclinique (INSERM), a parrainé la classe de Terminale S de Monsieur Goutière Denys (professeur de physique chimie) du lycée Edouard Herriot à Voiron. 

L'unité a pour objectif la mise au point de molécules radiomarquées destinées à la médecine nucléaire pour le diagnostic et la thérapeutique, dans les domaines de la cardiologie, du métabolisme, de l’oncologie et des maladies neurodégénératives. L’existence, dans l’unité, d’une composante « biologique » et d’une composante « clinique » permet de réaliser toutes les étapes de développement d’un traceur, de l’élaboration de la molécule originale jusqu’à son transfert en clinique.


Après deux séances dans la classe pour expliquer son parcours et ses missions au sein du laboratoire, Christopher Montemagno et ses collègues ont accueilli les élèves à la faculté de médecine de l'Université. Au programme de la journée :

  • Culture cellulaire avec Marlène Debiossat, assistante ingénieure : les élèves ont eu l'occasion de manipuler


  • Découverte de la plateforme d'imagerie : scanner pour petits animaux


  • Découverte du principe de marquage radioactif de molécule avec Mitra Ahmadie (thèse en radiochimie)
  • Rencontre avec des cliniciens du CHU de Grenoble et visite du service imagerie médicale du CHU par Jean-Philippe Vuillez (chef de service).


Grâce au dispositif 100 parrains pour 100 classes, les élèves sont entrés dans les coulisses de la recherche. Ils ont eu l'occasion de rencontrer un panel de métiers de la recherche et d'échanger avec chaque scientifique, praticien hospitalier, clinicien, doctorant, chercheur...