Avoir un site internet pour promouvoir ses recherches scientifiques

Publié par PERCEPTIOM Agence de communication scientifique, le 29 août 2023   570

Plus de 4 milliards d'individus à travers le globe utilisent quotidiennement internet : être présent en ligne n'est désormais même plus un avantage dans de nombreux domaines. Pourtant, que ce soit pour un laboratoire de recherche ou pour une start-up technologique par exemple, il devient indispensable désormais d'avoir du contenu accessible afin de promouvoir ses activités et atteindre un public plus large : mise en avant de vos projets innovants, de votre expertise, diffusion des résultats scientifique, trouver de nouveaux financements, ...

Cependant, réaliser un site internet de qualité peut être un défi, surtout pour ceux qui n'ont pas de connaissances techniques approfondies en programmation et en conception web par exemple. D'expérience, le manque de temps, le manque de recul sur la stratégie de communication, la complexité à comprendre les enjeux du web sont autant de freins au développement d'un site de qualité.

Dans cet article, notre agence de communication scientifique PERCEPTIOM vous dévoile des conseils pour réaliser un site internet réussi, visible et qui développe votre notoriété.

1. Avant de commencer, pensez "client" et référencement naturel.

Mettre en place un site web est une stratégie efficace pour accroître la visibilité de votre laboratoire de recherche. Mais cela n'est pas suffisant. Si un site internet vous permet de présenter vos activités de recherche, vos publications et vos réalisations à un public varié et spécifique, il n'est pas acquis que vous soyez visible sur les moteurs de recherches (GOOGLE par exemple) lorsque l'internaute tape une intention de recherche. L'objectif est donc d'obtenir la meilleure position sur Google pour les requêtes pertinentes.

Pour illustrer, supposons que votre domaine soit les biotechnologies. Il serait judicieux de cibler ce terme clé lors de la conception de votre site afin d'apparaître dans les premiers résultats sur Google.

Le SEO, ou référencement naturel, est l’ensemble des techniques qui permettent de positionner un site internet sur les moteurs de recherche, principalement Google.

Nous avons interviewé un expert du référencement naturel (SEO), Lucas OLLIVIER, de l'agence Digitalink avec qui nous collaborons main dans la main. Il nous livre quelques conseils 

On dit généralement qu’il y a environ 200 critères qui jouent sur le classement d’une page web. Tous ces critères sont regroupés en 3 piliers :

  • La technique : il faut que votre site soit bien construit techniquement : la vitesse de chargement doit être rapide, les pages doivent être accessibles depuis les mobiles, la structure du site doit être correctement réalisée…
  • Le contenu : Google est une machine à manger du contenu. Chaque page sur votre site doit répondre à une intention de recherche de la part des internautes et ces pages doivent être travaillées spécifiquement, de façon à ce que Google considère que vous pouvez répondre correctement à la demande des internautes.
  • La popularité : que Google estime à travers les liens qui pointent vers les sites web. Plus vous recevez des liens depuis d’autres sites (backlinks) de qualité, plus votre site est crédible aux yeux du moteur de recherche.

2. Devenez plus accessible en apportant de la valeur ajoutée.

Avoir un site internet vous offre également la possibilité de rendre vos études accessibles et compréhensibles pour un large public. Par exemple, si vos recherches portent sur les maladies cardiaques, vous pourriez créer des vidéos explicatives abordant les causes, symptômes et traitements, tout en partageant vos articles récents ou encore des infographies.

Cette visibilité renforcera vos efforts de recherche de financements. Votre philosophie, votre équipe et vos travaux seront présentés de manière claire, démontrant ainsi votre capacité à mener des projets et à intégrer la dimension communication dans vos collaborations. Vous attirerez également l'attention des journalistes à la recherche d'informations dans votre domaine ainsi que de potentiels partenaires.

Un site internet vous permet de présenter vos projets et votre institution de manière continue, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, tout au long de l'année.

En tant que scientifique, vous simplifierez la communication avec les étudiants et les collaborateurs. Si vous souhaitez repérer de futurs talents, vous pourrez afficher les stages et les opportunités de master que vous proposez, attirant ainsi des étudiants intéressés par vos recherches.

Votre site pourrait également servir de vitrine pour mettre en avant vos collaborations et vos partenariats à l'occasion d'événements scientifiques tels que des conférences ou des séminaires, encourageant ainsi les échanges entre chercheurs.

3. Trouvez de nouveaux partenaires et financements.

Dans le domaine scientifique et médical, l'importance d'un site web pour faciliter les interactions avec les partenaires industriels et les financeurs est primordial. Votre site peut devenir un atout essentiel pour établir des collaborations fructueuses et obtenir les ressources nécessaires pour mener à bien des projets de recherche médicale innovants. Votre site web pourrait fournir des informations transparentes sur les financements obtenus jusqu'à présent. Vous pourriez présenter les subventions et les bourses de recherche que vous avez reçues, ainsi que l'impact de ces financements sur la progression de vos projets. Cette mise en avant démontrerait votre capacité à gérer efficacement les ressources et à obtenir des résultats tangibles. De plus, en exposant les résultats obtenus grâce à vos recherches médicales, vous renforcerez la crédibilité de votre laboratoire.

Récapitulatif et conseils

Voici une to-do list à garder en tête lorsque vous concevez un site internet :

1. Définir les objectifs : Identifiez clairement les objectifs de votre site, qu'il s'agisse de partager vos recherches, d'attirer des partenaires ou de faciliter la communication avec vos pairs.

2. Choisir un CMS de type WordPress : Optez pour WordPress en raison de se réputation et de sa flexibilité pour la gestion de contenu.

3. Planification et réflexions : Esquissez la structure du site, les pages nécessaires et le type de contenu à inclure, comme les articles de blog, les projets de recherche, les publications, etc.

4. Design et Ergonomie : Priorisez un design épuré, professionnel et convivial pour une navigation aisée. Pensez à l'expérience utilisateur et à l'accessibilité notamment sur téléphone ou tablette.

5. Contenu de qualité : Produisez un contenu pertinent, bien rédigé et engageant pour présenter vos recherches de manière claire et captivante.

6. Collaboration avec une agence : Envisagez de collaborer avec une agence de communication scientifique pour bénéficier de leur expertise en présentation scientifique, en optimisation de contenu et en stratégie de communication.

7. Branding : Si vous avez un logo ou une identité visuelle, assurez-vous de l'intégrer au site pour renforcer votre image professionnelle. Attention, ne créez pas de maquette sans charte graphique.

8. SEO : Optimisez le site pour le référencement naturel en utilisant des mots-clés pertinents et en travaillant sur la structure des URL, les balises méta, etc. Ayez une approche "moteur de recherche" pour être visible.

9. Test et feedback : Avant le lancement, demandez des retours à des collègues ou à des pairs pour vous assurer que le site répond aux besoins de votre public cible.

10. Analyse : Intégrez des outils d'analyse, comme Matomo par exemple, pour suivre les performances du site et ajuster votre stratégie en conséquence.

11. Maintenance régulière : Assurez-vous de mettre à jour régulièrement le contenu, de corriger les erreurs et de maintenir la sécurité du site.

Et notre conseil bonus à ne pas négliger : rappelez-vous que votre site est une vitrine de votre travail, il mérite donc une attention soignée pour refléter correctement vos efforts et votre engagement scientifique. Envisagez sérieusement de collaborer avec une agence de vulgarisation scientifique. Leur expertise vous aidera à créer un site professionnel, adapté à vos besoins et capable de communiquer efficacement vos travaux de recherche. Ainsi, vous pouvez vous concentrer sur vos travaux de recherche.