#8 Pierre Verri, regard d'un élu - Exposition "Au croisement des Ohms"

Publié par GEG, le 23 août 2023   680

" Je suis physicien de formation donc l'énergie est un flux, notamment de transformation" 

" Ce qu'il est intéressant de voir c'est que l'utilisation de l'énergie dans le monde est parallèle avec l'augmentation du PIB depuis un siècle" 

L'énergie est au cœur de la carrière professionnelle de Pierre Verri (physicien de formation, il a été directeur adjoint d'un centre de recherche scientifique et technique du bâtiment) comme politique. En effet, il est le maire de Gières (Isère) et Vice-président de Grenoble Alpes Métropole chargé de l’air, de l’énergie et du climat. Pierre Verri nous raconte son rapport à l’énergie à travers le temps, découvrez son témoignage !

  "La rénovation énergétique des bâtiments est la première brique de base et la deuxième est la mobilité. Ce sont les deux leviers sur lesquels les pouvoirs publics ont un rôle à jouer et pour cela il faut que l’on soit accompagné par l’État."

 "On n’est pas tous égaux vis-à-vis des déplacements "

Des enjeux sociaux à prendre en compte : 

Aujourd'hui, pour Pierre Verri, travailler sur le sujet de l’énergie, c’est s’atteler à transformer l’éclairage public et la mobilité, rénover et isoler les bâtiments et surtout accompagner les citoyens vers de nouveaux usages. Il raconte toutefois que c’est un sujet qui peut être socialement délicat.

En effet, le prix de l’énergie constitue une contrainte majeure pour les décideurs publics dans la mise en place d’actions de sobriété et d'efficacité énergétique. Il faut effectivement prendre en compte l'acceptabilité sociale de ces nouvelles mesures. Par exemple, dans les zones à faible émissions, les véhicules les plus polluants peuvent parfois être soumis à des restrictions de circulation (en cas de pic de pollution notamment), or tout le monde n'a pas les moyens de remplacer sa voiture. 

Gières et la consommation d'énergie : 

Pour une commune telle que Gières, l'une des principales consommations de l'énergie est liée au chauffage des bâtiments.

Le second poste de consommation est l'éclairage public. Selon Pierre Verri, en France il correspond à environ 54 TWh par an soit 8 tranches nucléaires sur les 56 que nous possédons dans le pays. En France, cela représente ainsi 41% des consommations d'électricité des collectivités territoriales [1].  La maîtrise de l'éclairage public est donc une source importante de réduction des consommations électriques à laquelle les pouvoirs publics doivent être vigilants. 

L'éclairage public est désormais limité la nuit, une pratique qui s'est généralisée dans les communes françaises. Concernant Gières, l'extinction nocturne est en place depuis 2020 mais ne s'est pas faite sans critiques. Depuis la loi Climat et Résilience de 2021, elle a même été étendue de 23h à 6h du matin.

Pour mettre en œuvre de telles mesures, ayant un impact direct sur le quotidien des habitants, il est essentiel de concerter la population. Ainsi, la ville de Gières a recueilli les retours d'expériences des habitants et adapté les mesures à leurs inquiétudes et besoins. Ainsi, dans certaines rues passantes, plutôt qu'une extinction complète, seule l'intensité de l'éclairage a été diminuée. 

Cela souligne le rôle des décideurs publics dans l'accompagnement des citoyens vers la transition. Il revient aux collectivités d'engager le citoyen dans une démarche commune et collective par l'information, la formation et l'échange public. 

Pédagogie en action : impliquer les enfants dans le défi de la transition énergétique 

Dans la commune de Gières, l'implication citoyenne dans la transition a aussi  pris la forme de défis collectifs tels que les familles à énergie positives ou écoles à énergies positives [2]. A l'école, 55 classes ont cette année participé au défi. Les enfants de primaires se sont vus sensibiliser à des gestes simples et économes en énergies : éteindre la lumière en sortant de classe, aérer la classe cinq minutes plutôt que quinze, etc... L'agence Locale de l'Energie et du Climat accompagne les enfants et leurs professeurs dans ces démarches et les classes les plus studieuses dans leur engagement de sobriété sont récompensées par une fête ! 

C'est un moyen également de mobiliser les parents et ouvrir le dialogue dans les familles sur les mesures de sobriété à adopter au quotidien collectivement.  

« [On essaye de] montrer l’exemple à l’échelle de la collectivité. On essaye de diminuer autant que possible notre consommation et de tendre vers la sobriété. On veut également être dans l’efficacité en utilisant des systèmes intelligents et qui consomment peu. »

Montrer l'exemple à l'échelle de la collectivité 

La commune de Gières est pleinement engagée dans la transition énergétique et écologique aux côtés de la Métropole de Grenoble. Pierre Verri explique que Grenoble a d'ailleurs "10 ans d'avance par rapport aux autres métropoles" sur ces questions. En effet, le territoire grenoblois est caractérisé par son engagement en matière d'innovation et d'écologie. Les collectivités locales sont fortement conscientes de la nécessité de mettre en œuvre des politiques publiques en ce sens, dans une région paradoxale. En effet, comme Pierre Verri l'explique, notre région, berceau de la houille blanche, est "pleine de paradoxes : on est la première région consommatrice, la première productrice d'origine nucléaire et d'hydroélectrique". 

La collectivité cherche donc à changer ses usages énergétiques pour un futur plus neutre et responsable. Ainsi, aujourd'hui, 100% de la flotte automobile de la Ville de Gières fonctionne soit au gaz naturel GNV produit dans l'agglomération soit électriquement. D'autres mesures incitatives sont mises en place comme le don de titres de transport ou l'aide au financement de l'achat d'un vélo électrique ou encore mise à disposition aux agents.  L'objectif est de montrer l'exemple à l'échelle de la collectivité et entraîner un maximum de citoyens à participer à ces efforts. 

Venez découvrir le témoignage de Pierre, ainsi que celui des dix autres personnalités iséroises qui parlent énergie à travers le temps !

Partie de l'exposition dédiée  au témoignage de Pierre Verri. Propos recueillis par les étudiants de Colibri Junior Conseil : la Junior de Sciences Po Grenoble (junior-sciencespogrenoble.fr) 

Article rédigé par Manon Berraldacci, Etudiante en M2 Management de l'Innovation - UGA

et Louna Sainty, Etudiante en 2de année à Sciences Po Grenoble

[1] Patrimoine des communes : comment passer à l'action ?, Éclairage public : un ... – Agence de la transition écologique (ademe.fr) 

[2] Défi "Familles à énergie positive" | Ville de Gières (ville-gieres.fr)