FabLab ENSIMAG : projets étudiants pour objets intelligents

Publié par Farouk Abdou, le 1 août 2014   2.3k

Xl colloque

Situé dans les locaux de l’ENSIMAG, cet espace est destiné aux étudiants pour élaborer des projets de création d’objets intelligents dans différents champs d’application.

Au FabENSIMAG, l’informatique et l’électronique occupent 100% de l’espace. Quid de la fabrication ? Vivien Quéma, chercheur au LIG et responsable du Fab Lab, explique : "la quasi-totalité de l’activité de prototypage, surtout quand il s’agit de fabrication complexe et de précision, est mutualisée au FabMSTIC avec lequel nous sommes associés. Pour ce qui est de la préparation des projets en amont et l’informatique embarquée liée aux objets fabriqués, c’est à l’ENSIMAG que ca se passe."

Ces projets concernent des étudiants en deuxième et troisième année de l’école d’ingénieur, dans le cadre d’enseignements de spécialité ou orientés "Fab Lab et Innovation". Pour l’année 2013-2014, ils ont travaillé sur des thématiques diverses : des plateformes évolutives de visioconférences, des systèmes de localisation de tags radio, le projet "Smart Campus" qui a pour but l’échange d’objets culturels (BD, DVD) et d’objets utilitaires (Fer à repasser, lampe) de manière pratique. Sans compter RobAIR, projet de robotique de téléprésence en open source traité depuis plusieurs années en collaboration avec l’AIR Lab de Polytech Grenoble, dont nous parle Mr Quéma : 

Robot du projet RobAIR au Fab Lab de l'ENSIMAG

"C’est le projet qui symbolise le plus notre intérêt pour l’intelligence ambiante, avec le développement de méthodes et de technologies en libre source et à faible coût. Depuis le début du projet en 2012, nous nous attelons à perfectionner les robots avec l’ajout de plus de matériel informatique pour améliorer de nombreux aspects (déplacement, géolocalisation, communication, traitement de données, autonomie) dans une optique d’utilisation pour les applications potentielles." Parmi lesquelles : travail à distance, visites de musées pour des personnes âgées ou fragiles isolées, insertion sociale des enfants bulles, etc.

Reste un thème cher à plusieurs Fab Labs, pour lequel le FabENSIMAG consacre du temps et plusieurs travaux de recherche : le bâtiment intelligent, notamment par l’interconnexion d’objets du quotidien à l’aide de différents supports électroniques. Mais Vivien Quéma voudrait pousser la réflexion à une échelle plus grande que celle de l’objet :

"Plutôt que s’arrêter à l’amélioration des objets et leur insertion dans un habitat, notre objectif serait de construire un habitat intelligent doté de toutes les technologies possibles, qui permettrait à l’utilisateur de bénéficier de toutes les fonctionnalités d’emblée. Nous menons avec l’Air Lab de Polytech une réflexion pour se lancer sur ce type de projet dans un futur proche."

>> Crédits photos : Jean-Philippe Guilbau ( photographe colloque IoT Days)