Innovation, sport, santé, recherche : le grand Chelem à Inosport

Publié par Alexandre Foray, le 2 juillet 2012   2.4k

Xl echosciences inosport

La communauté d’agglomération du pays Voironnais s’implique depuis plusieurs années dans le développement d’une filière en plein essor : sport, loisirs et santé.

Avec ses plus de 50 hectares d’espaces disponibles pour accueillir des entreprises, la communauté d’agglomération du Pays Voironnais, située entre les massifs de la Chartreuse et du Vercors se positionne comme un pôle de référence en matière d’innovation au service des pratiques du sport, des loisirs et du bien-être.

Pour preuve, l’organisation du salon Inosport le jeudi 14 juin dernier dans le « Living lab » Inolab installé dans le domaine de la Brunerie à Voiron et dédié aux activités du sport, des loisirs et de la santé. Inosport est un événement annuel emblématique en France qui marque la synergie entre les acteurs de la recherche, de l’industrie et la communauté d’agglomération.

Pour cette troisième édition, le pays Voironnais s’est concentré sur l’évolution des usages face aux innovations technologiques. Quelles sont les clés pour innover sur des marchés qui aujourd’hui semblent saturés ? Ce thème participe plus globalement à la nécessité de repositionner le sport dans le triptyque recherche / formation / industrie en mobilisant notamment des industriels et des laboratoires de recherche sur ces questions de société.

Christophe Bernard, parrain de l'événement 2012, directeur stratégie R&D chez STMicroelectronics

C’est aussi pour cette raison que Christophe Bernard, directeur stratégie R&D chez STMicroelectronics, a été choisi pour parrainer Inosport 2012 : « Nous travaillons avec des fédérations et des équipements sportifs à l’analyse de différents cas d’usage pour apporter des solutions technologiques à l’entrainement, l’apprentissage ou l’amélioration des performances sportives ; une approche semblable à celle du secteur de la santé avec la création de capteurs physiologiques et de capteurs de mouvement qui favorisent le maintien à domicile et le suivi à distance des personnes cardiaques. Il s’agit d’un enjeu sociétal majeur ».

Plus de 200 visiteurs ont ainsi participé aux différents temps forts proposés par la communauté d’agglomération tout au long de la journée. C’est 35% de plus qu’en 2011 ! Deux débats ont permis de mesurer l’enjeu stratégique de l’innovation à différents stades de fabrication des produits du sport. L’innovation par le design a fait l’objet de la première rencontre  ; une tribune enrichissante pour des intervenants issus de l’industrie du sport (Millet), du design (agence 360°), du brevetage des innovations (AXALP) ou encore de la recherche et de l’enseignement supérieur (Cité du design de Saint-Etienne) qui ont prouvé une nouvelle fois que pour designer un bon produit et stimuler un marché les fabricants se doivent de bien connaître les usages notamment en impliquant les usagers.

A la rencontre des acteurs de l'innovation, de l'industrie et du sport

Le second débat « Transferts de technologies : accélérateurs de performance industrielle » abordait l’innovation sous l’angle du partenariat entre les petites entreprises (start-up, PME) et les multinationales. Le design peut être un outil pour aider l’innovation dans les grandes industries. Le showroom design – innovation ouvert tout au long de la journée était l’occasion de découvrir neuf produits, fruits de l’alliance entre design, industrie et recherche dont cinq se sont vus primés à l’Observeur du design 2012 comme par exemple la pelle à neige Arva, les palmes Tribord, la raquette de ping pong connectée, développée en partenariat avec la start up grenobloise Movea. Ces trois produits sont déjà disponibles à la vente. Notons également la présentation en avant première de deux nouveaux produits : la chaussure Team R-light001 de Raidlight –nouvellement installé à Saint-Pierre de Chartreuse (article à suivre) - et le sac à dos Lafuma que l’on pourra croiser prochainement dans les rayons.

Et pour la première fois, Inolab a lancé un speed meeting business. Un événement original qui a permis à plus de 130 visiteurs de rencontrer chercheurs, industriels, designers ou encore ingénieurs au cours d’un rendez-vous speed mais néanmoins efficace. Une occasion nouvelle de créer du lien, de provoquer des rencontres d’affaires dans un cadre convivial au service de l’innovation, du sport et du bien être.

Le speed meeting business

Le rendez-vous est déjà donné pour 2013, le pays Voironnais souhaite ancrer et développer ce creuset de rencontres, de collaborations pour que ce territoire devienne un exemple du rapprochement entre les industries et la recherche aussi grâce à la croissance du nombre d’emplois créé dans ce bassin économique à surveiller de près (le pays du voironnais compte environ 650 emplois dans le secteur du sport et des loisirs autour de grands groupes et de PME/PMI innovantes comme Rossignol, Poma, Sidas, Pulsium, Koralp, Idexx…) !

>> Illustrations : Alexandre Gelin (Inosport)