L'épopée du tramway, un mode de transport qui a su se faire désirer

Publié par Julia Levalois, le 27 mai 2021   730

Xl thewonderalice f tskr5gjby unsplash

Véhicule de transport collectif présent dans la plupart des villes françaises, le tramway est certainement l'un des plus appréciés. Celui qui fut le mode de déplacement le plus ancien est aussi devenu le plus moderne.

La longue histoire du tramway

On doit l'invention du tramway au new-yorkais John Stephenson qui construisit en 1832 la première ligne de tramway urbain reliant Manhattan et Harlem. Il s'agissait d'un rail sur lequel circulait une sorte de cabine sur roues tractée par des chevaux. Le simple contact fer sur fer facilitait grandement le déplacement et autrement mieux que sur des rues bosselées ou pavées. Fort de son succès, le tramway s'invite également à la Nouvelle-Orléans en 1834 puis par la suite dans la plupart des grandes villes américaines.

L'origine de l'appellation "tramway" la plus probante serait l'association des deux mots anglais "tram" pour désigner un rail plat et "way" à traduire par chemin. On raconte également que le terme pourrait faire référence à l'ingénieur anglais Benjamin Outram qui construisit des voies de circulation pour véhiculer le charbon des mines avec des voitures tractées par des chevaux. Le mot tramway serait alors la contraction de "Outram's way", à traduire littéralement comme "la voie d'Outram".

À partir des années 1930, les réseaux n'ont cessé d'être démantelés. Après être longtemps tombé dans l'oubli, le tramway est revenu en force depuis le milieu des années 1980 en intégrant au fil du temps d'incessantes évolutions technologiques comme par exemple l'insertion de paliers lisses polymères qui résistent à l'usure, à la corrosion et rendent le tramway plus silencieux. On citera également l'amélioration du système de freinage qui est assuré aujourd'hui par la récupération de l'énergie sur le réseau.

Du cheval aux chevaux : l'évolution marquante du tramway jusqu'à aujourd'hui

Les tramways hippomobiles du début rendaient les voyages très inconfortables et demandaient d'importants efforts aux chevaux. Ils sont donc rapidement remplacés par les tramways mécaniques fonctionnant à la vapeur. Après avoir été testé en 1863 à Londres sur le trajet reliant Paddington Station à Farringdon Street, le tram à vapeur se développe dans plusieurs villes du monde dont Paris. On le retrouve ainsi dans la capitale française en 1876 entre la gare Montparnasse et la gare d'Austerlitz. Ce moyen de transport montre cependant rapidement ses faiblesses comme ses rejets de fumées polluantes et ses risques d'incendies.

C'est alors que Louis Mékarski, ingénieur français d'origine polonaise, invente les trams à air comprimé où chaque véhicule intègre plusieurs réservoirs d'air. Le principe de mouvement par piston et bielles reste identique à celui des machines à vapeur. La première ligne de trams à air comprimé est mise en service en 1879 à Nantes, entre Doulon et Chantenay.

La grande innovation pour ne pas dire la révolution dans l'évolution du tramway est l'apparition de la propulsion électrique à partir de 1880 grâce à Werner von Siemens. Cet inventeur allemand révolutionne le transport urbain, devenu plus écologique, par la mise en service à Berlin en mai 1881 de la première ligne de tramway électrique au monde. La ligne d'environ 2 km 500 comporte deux rails de roulement alimentés par l'électricité à une tension de 100 V. Une des roues est isolée. Le moteur en actionnant les essieux par des câbles permet de pousser la vitesse jusqu'à à 40 km/heure.

Le système d'alimentation électrique par les rails est finalement remplacé en 1895 par un fil électrique aérien. Le tramway est désormais équipé d'un caténaire qui achemine l'électricité vers les moteurs et fait tourner les roues. Aujourd'hui les dernières générations de tramway à l'image de celui de Bordeaux qui fut le premier du genre, reprennent l'alimentation par le sol en centre-ville pour éviter la vue des fils dans les quartiers historiques et par caténaire en dehors des zones esthétiquement sensibles.

Le tramway, devenu un véritable outil de transformation urbaine a métamorphosé le quotidien de nombreuses villes de France et du monde par la réduction de la pollution en centre-ville, l'élargissement de l'univers pédestre et l'amélioration de la mixité sociale.