Les dispositifs numériques sur l'archéo mis à l'épreuve

Publié par Anais Chery, le 10 décembre 2014   2.3k

Xl fullsizerender

Mercredi 3 décembre dernier : en route pour la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris !

On vous en dévoile de plus en plus sur les dispositifs numériques qui seront présents dans l’exposition « Confidences d’outre-tombe - Squelettes en question ». Petit rappel : elle ouvrira le vendredi 19 décembre au Musée dauphinois avec une inauguration à 18h30.

Le consortium des six centres Inmédiats a organisé les Ateliers Inmédiats #3 le mercredi 3 décembre de 9h à 17h30 à la Cité des sciences et de l’Industrie à Paris. Cette journée d’échanges et d’information a permis à l’équipe de La Casemate de révéler et tester certains des dispositifs numériques.

Des professionnels mais aussi le grand public se sont prêtés au jeu avec Mir’OS qui propose de danser avec son squelette sur des rythmes de musiques endiablés ! Ce dispositif résulte des suggestions d'une vingtaine d'étudiants ingénieurs, designers, scénographes qui ont planché, à la demande de La Casemate, sur des principes de médiation innovants. Avec Mir’OS, on va danser avec son squelette et devenir en quelque sorte un objet d'exposition !

Showroom #inmediats : @HeloBouillard & Anaïs avec la réplique virtuelle d' @ConfidenceOscar :-) pic.twitter.com/99o0EYPHTR
— Marion Sabourdy (@Fuzzyraptor) 3 Décembre 2014

Strat’OS est une modélisation d’un chantier de fouille. Devenu archéologue, le visiteur creuse pour remonter le temps et découvrir des vestiges des sociétés humaines. Sur cette version miniaturisée, nos cobayes ont été surpris de découvrir un squelette (virtuel bien entendu) ! De plus, ce dispositif s’adaptera facilement à chaque situation car il est possible de choisir les objets virtuels à découvrir. Ainsi, chaque musée pourra mettre ses propres collections et les faire découvrir à son public.

Dialoguer virtuellement avec un archéologue et tester plusieurs expériences pour déterminer l’âge, le sexe et la taille d’un individu, ça vous dit quelque chose ? Il s’agit du Profil’OS’cope un dispositif que nous vous avions présenté dans cet article.

Enfin, un dernier dispositif a été présenté : REST’OS. Cette vitrine à réalité augmentée dévoile les secrets de la paléo-alimentation, révélés par l’usure des dents. Effet de surprise garanti !

Rendez-vous le vendredi 19 décembre au Musée dauphinois pour les tester à votre tour et nous donner votre avis !