Les outils d'hier, clé de compréhension du développement des sciences et des techniques ?

Publié par Marianne Boilève, le 8 octobre 2012   2.5k

Xl patrimoine une

Les inventions d'hier peuvent-elles nous faire comprendre la recherche et l'innovation d'aujourd'hui?

Qui se souvient du martinet ? Non, pas l'oiseau infatigable ni l'objet qui servait à corriger les enfants, mais l'ancêtre de nos puissantes presses hydrauliques ? Et le PDP-8, ça vous dit quelque chose ? Lancée en 1965, cette "petite" machine a pourtant connu son heure de gloire puisqu'elle fut considérée comme l'un des premiers ordinateurs portables : il suffisait d'un chariot pour la déplacer…

Travail de mémoire

L'histoire des sciences et des techniques fourmille d'inventions et d'inventeurs extraordinaires aujourd'hui ignorés de nos cerveaux accros de nouveautés. Fort heureusement, collectionneurs, chercheurs, associations, entreprises ou structures culturelles scientifiques et techniques ont entrepris depuis longtemps un patient travail de mémoire. Conscients de l'intérêt que constituent ces "antiquités" pour la compréhension de notre monde et la recherche de demain, ces drôles d'archéologues recensent, classent, étudient et conservent ce qui peut encore l'être. Cette approche patrimoniale n'a rien à voir avec une quelconque nostalgie. Au contraire : "L'important pour nous, précise Philippe Duparchy, président de l'association Aconit, c'est de mettre ces objets en situation de façon à ce que chacun puisse comprendre en quoi cet objet a permis de franchir une étape, de résoudre un problème ou d'améliorer un process."

 
Du moulin hydraulique à la centrale hydroélectrique

(Re)découvrir ce qui se faisait hier pour comprendre ce qui se fait aujourd'hui ou se fera demain ? Et pourquoi pas ? La Fête de la science offre à tous les curieux l'occasion de remonter le cours du temps, histoire de mieux appréhender le "phénomène". Qu'il s'agisse du langage des hommes ou du langage informatique, de la roue hydraulique ou des turbines de nos centrales, nos joujoux technologiques se comprennent souvent mieux dès lors que l'on jette un petit coup d'œil dans le rétroviseur… Ainsi les hommes qui ont eu l'idée d'utiliser la force des torrents pour faire tourner leurs moulins entretiennent-ils une lointaine parenté avec les ingénieurs qui pilotent nos centrales hydroélectriques…

Les Forges et moulins de Pinsot nous invitent à saisir ce lien en visitant le patrimoine hydroélectrique de la commune de Pinsot. Envie de creuser plus loin ? Il suffit de chausser ses bottes de sept lieux et de sauter à pied joint dans le Village des déplacements du futur, à Grenoble, où Aconit lève le voile sur l'évolution de l'électronique embarquée, qu'elle permette de piloter sa voiture… ou de se rendre sur la lune. Encore une petite expérience pour le plaisir ? Rendez-vous au Village des sciences : les chercheuses de l'Université Stendhal proposent de soumettre la langue française à une datation au carbone 14. Vous allez être surpris…