Matière en grains : un nouvel atelier du Lab Junior

Publié par Lab Junior Yannick Sonnefraud, le 16 juillet 2019   210

Xl 20190612 145004 moment1copie

Le mercredi 12 juin 2019, dans le cadre des ateliers du Lab Junior, 11 élèves de CM1, CM2 et 6e ont participé au nouvel atelier "Matière en grains" animé par Anne-Sophie Bezamat et Alba Rivero Olmos de l'association CRATerre, et accompagné par Julien Brunjail, enseignant au collège Lucie Aubrac-Géants. Les jeunes se sont rendus à L’École d'Architecture de Grenoble (ENSAG) située en bordure du quartier de la Villeneuve.


Les intervenantes de l'association CRATerre captivent les jeunes

Les intervenantes commencent par présenter des maisons en terre crue, un matériau recyclable et disponible partout, sur les 5 continents. En quelques diapositives, un véritable tour du monde est offert par Alba et Anne-Sophie. Différentes  techniques  de construction très anciennes sont toujours utilisées, comme le pisé par exemple. Maison Dauphinoise, mosquée en Arabie Saoudite, village à Madagascar, maisons modernes en Australie ou à Cuba, sans oublier la « Manhattan du désert », une ville entière en terre au Yémen… Les jeunes sont dépaysés et émerveillés par la beauté de ces habitats !

A chaque fois, pas besoin de chercher loin : le matériau de construction, on le trouve sur place. Cela donne une grande variété dans la composition de la terre, dans les  couleurs. Et ce matériau est recyclable à l’infini !

Les étagères et les tables du laboratoire débordent d’échantillons de terre en poudre, en plaque et en brique : toute une palette de couleurs qui donnent envie de toucher.


La "terrathèque" et ses échantillons de terre

S'ensuit une séquence d'exploration de la matière en grains : des cailloux, du gravier, du sable, de l’argile, un peu d’eau… et deux mains ! La matière en grains, nous en avons déjà les composants : les cailloux, de 20 cm à 2 cm ; le gravier, de 2 cm à 2 mm ; le sable, 2 mm à 2 microns, et l’argile en dessous de 2 microns.


Les élèves découvrent la matière en grains

Prenons par exemple le sable : il coule comme de l’eau mais un caillou reste à sa surface, alors qu’il tombe au fond de l’eau. Le sable, c’est un solide, mais il peut se comporter comme un liquide ! L'argile et l'eau, juste assez de l'un et de l'autre, assureront la cohésion de la matière en grains pour en faire un matériau de construction.

Pour clore l'atelier, les élèves fabriquent eux-mêmes une brique de pisé.  Pour cela il leur faut  de la terre (matière en grains dans ses quatre composantes) et juste un peu d'eau. Ils  compactent leur brique  avec beaucoup de concentration et de plaisir. Un signe, peut être, qu’ils ont touché du doigt que bien des choses sont  possibles,  avec des éléments très simples de leur quotidien ?


Une brique de pisé (crédit photo : Marie Arthuis)

Merci à Alba et  Anne-Sophie pour leur complicité lors de cet atelier passionnant qui ouvre à tant de découvertes… et à de nouveaux questionnements !