#PopUpBox : Premier prototype, tests et amélioration continue

Publié par Kévin Loesle, le 4 février 2020   790

Xl img 20200116 160917

Cela fait quelques temps que le prototype de la #PopUpBox a fait ses premiers kilomètres. Il est maintenant temps de partager avec vous les conclusions de mi-parcours.

Pour rappel, mon premier article relatait la genèse de l’idée de cette remorque à vélo polyvalente. Depuis la réception de la première de commande de matériel à la mi-novembre, la construction a bien avancé. L’objectif du premier prototype est de valider la position des roues, la taille de ces dernières, et le système d’accroche ainsi que sa fixation sur la remorque.

V 1.0 - Prototype de test mécanique

Des panneaux de contreplaqué okoumé de 8mm et des tasseaux de 4 cm² composent la structure principale, à quoi j’ajoute deux roues de mountainboard ainsi qu’une tige filetée et des écrous :


Quelques coups de visseuse plus tard...


Pour le système d’accroche, nous avons décidé de tester une barre de traction de vélo enfant, très robuste avec deux points de fixation sur la #PopUpBox.


Merci à Gus pour le coup de main au montage de l’accroche, ça rappelle les mécanos !

Il était alors question de fixer la barre sur la #PopUpBox de manière suffisamment modulaire pour tester différentes positions jusqu’à trouver la bonne. Nous avons donc décidé de rajouter un tube en aluminium sur le dessus pour y faire glisser l’accroche supérieure pendant les essais.


Pas plus tard que le 30 novembre, la remorque a effectué son premier trajet “La Casemate – Mon domicile” (environ 3 km) avec succès !


V 1.1 “PR” ou “Petites Roues”

Enfin, après la position des deux points d’accroche du bras sur la Box validée, il a fallu trouver des systèmes d’accroche facilement démontables pour pouvoir passer du mode “remorque à vélo” au mode “valise à roulettes” en peu de temps.

Notre choix s’est naturellement porté sur deux accroches en métal, puisque le point d’accroche principal est aussi celui qui est le plus en porte-à-faux.

Mode remorque à vélo :


Pas (encore) d’atelier métal à La Casemate : nous avons donc soudé les pièces nécessaires dans mon atelier.

  


Une fois ces nouvelles pièces fixées, il était alors temps de tester la remorque avec un chargement conséquent, afin de simuler des conditions de tournée. 

   


Nous avons rempli la Box avec deux blocs de béton de 14 kg chacun, et testé la résistance de la remorque lors de passages sur des trottoires. Bonne nouvelle : la box a tenu ! Mais nous avons tout de même constaté quelques dommages sur la partie inférieure. Nous avons donc décidé de renforcer le dessous avec un châssis en métal, allant des roues aux poignées.

Nous avions aussi commandé des roues plus grandes (20 pouces) à essayer sur la remorque. Malheureusement, étant aux dimensions américaines, le diamètre interne de l’axe de la roue ne correspondait pas à la tige filetée que nous avions en place. Tristan, Fab facilitateur à La Casemate, a alors eu la super idée d’utiliser l’imprimante 3D pour imprimer des réducteurs de ½ pouce vers 12mm. Après plusieurs tentatives, nous avons réussi !

   


V1.1 “GR” ou “Grandes Roues”

Après une discussion avec l’équipe de la compagnie Organic Orchestra, nous avons constaté que les deux accroches en métal bloquaient actuellement la position de la table en mode “jeu”. En effet, lors du spectacle, la boîte est debout, et deux plateaux viennent se fixer sur le dessus et dépassent les dimensions de la boîte.

Mode Jeu :


Notre choix initial s’était orienté vers des tubes équipés de goupilles afin de pouvoir rétracter les accroches le long de la face à laquelle elle sont fixées, mais nous avons finalement opté pour des charnières qui se replient simplement.

Après avoir dessiné la forme du châssis, retour à l’atelier de soudure !

   


Quelques baguettes plus tard… 

V1.2 “GR” ou “Grandes roues”

   


Dernier ajout sur ce prototype : des cornières aluminium pour pourvoir rentrer le panneau du devant en mode glissière, et les écrous à frapper sur le dessus pour passer facilement du mode remorque au mode jeu :

   


La première grande échéance de cette résidence est le salon EXPERIMENTA à Grenoble, où nous présentons ONIRI pendant quatre jours, du 12 au 15 février. Et avant cela, une semaine de répétition près de Saint-Malo avec la compagnie pour régler les derniers détails techniques. Retour donc aux petites roues pour le premier voyage en train de la #PopUpBox, et bonne nouvelle, les dimensions sont correctes !

V1.3 “PR” ou le retour aux “petites roues”

Après avoir subi ses premiers tests en mode remorque, cette dernière sera donc éprouvée en mode jeu pendant le salon ! Avant de passer à la version finale, les dernières étapes consisteront en réfléchir l’aménagement intérieur avec tout le matériel énergie pour qu’il soit adapté au transport en vélo, et aux contraintes des artistes en jeu !

Dans un prochain article, je ferai un focus sur le système énergétique du spectacle que nous préparons depuis fin 2018.

Si le projet vous intéresse et que vous avez des questions, remarques ou conseils, n’hésitez pas à me contacter ici sur Echosciences ou sur Twitter

A bientôt sur Echosciences