Que faire pour aider la faune sauvage en cette saison ?

Publié par Lpo Aura Délégation Isère, le 14 décembre 2022   730

La LPO Auvergne-Rhône-alpes vous a concocté 10 actions simples à réaliser chez vous pour accueillir la biodiversité ou l’aider à passer la saison froide.

Les oiseaux ne chantent plus, les feuilles tombent, la vie dans le jardin est ralentie… mais tous les animaux n’hibernent pas, tous les oiseaux ne sont pas migrateurs. La faune sauvage est toujours là, parfois juste à côté de nous !

L’automne et l’hiver sont deux saisons propices aux travaux qui favoriseront soit sa survie pendant l’hiver, soit son arrivée au printemps dans les meilleures conditions. Comment ? En réalisant quelques petits gestes simples dans votre jardin ou sur votre balcon.

La LPO Auvergne-Rhône-Alpes vous propose, à travers des articles détaillés et des fiches ressources, de profiter de cette saison calme pour mener diverses actions…


1 - Construire un compost

Tout d’abord, nous conseillons de construire un compost, véritable écosystème à lui tout seul ! Il permet aussi de réduire ses déchets, de valoriser la matière organique, d’accueillir plein d’organismes vivants et de nourrir certaines espèces.

2 - Accueillir un hérisson

C’est aussi le moment d’accueillir le hérisson d’Europe ! Ce petit mammifère cherche un abri pour passer l’hiver. Aidez-le en installant un petit cocon au fond du jardin.

Hérisson d’Europe – Samuel Maas

3 - Nettoyer vos nichoirs

L’automne est la période idéale pour nettoyer vos nichoirs, et éviter notamment la propagation de maladies pour la prochaine saison. Mais ce nettoyage demande de suivre certaines règles pour que le nichoir puisse durer dans le temps et être sans danger pour les oiseaux.

4 - Faites des tas de bois

Vous avez du bois mort, des bûches, des branches, des feuilles, des herbes sèches, ou encore des tuiles, des briques et des cailloux ? Faites des tas ! Les accumulations de matière organique ou d’éléments minéraux sont des aubaines pour beaucoup d’animaux à l’entrée de l’hiver.

5 - Plantez des arbres

Le saviez-vous ? C’est la saison des plantations d’arbres et arbustes ! Parce que les sols sont humides, la température est idéale, et les plantes pourront s’enraciner et être prêtes au printemps.

6 - Reboucher les pièges pour la faune

Invisibles, impensables, parfois oubliés, des pièges se trouvent dans nos jardins… En effet, certaines cavités, mal orientées ou mal placées, peuvent devenir de vrais dangers pour les petits animaux. Oiseaux, petits mammifères, amphibiens, insectes, peuvent alors se retrouver coincés dans des gouttières, arrosoir, tubes… et risquer la mort. Comment identifier ces pièges pour la faune et les neutraliser ? Suivez nos conseils ici !

Mésange charbonnière – Agnès Delmarle

7 - Tailler les haies

Tailler ses haies à l’automne plutôt qu’au printemps présente de multiples avantages, notamment celui d’éviter le dérangement des oiseaux en pleine période de nidification.
En effet, entre octobre et février, aucun risque de dérangement ! Et pour les arbres et les oiseaux, c’est beaucoup mieux. Pourquoi ? On vous dit tout ici.

8 - Installer des nichoirs et gîtes

Parce que l’urbanisation grandissante et la fragmentation des habitats rendent de plus en plus difficile l’accès aux cavités naturelles pour certaines espèces, il n’est pas de trop d’installer chez soi des nichoirs à oiseaux ou des gîtes à chauves-souris. Pour bien choisir le modèle et l’emplacement de ces aménagements, n’hésitez pas à consulter notre article.

9 - Bichonner son jardin

C’est le moment de « nettoyer » son jardin, en enlevant par exemple les herbes gênantes, ou en paillant le sol, c’est-à-dire en déposant une fine couche de matériau végétal (paille, broyat, foin…) pour protéger la terre et favoriser les prochaines plantations. Tous les conseils de la LPO AuRA ici.

10 - Devenir Refuge LPO

Un Refuge LPO est une zone, même de petite superficie, où tout est fait pour accueillir la nature : aménagements naturels ou artificiels, cohabitation avec les espèces sauvages, petits gestes pour permettre le déplacement et le développement de la faune… Retrouvez les détails de cette démarche ici.

Par des petits gestes simples, il est facile d’aider la faune sauvage pendant l’hiver. Rendez-vous le mois prochain pour la suite de nos conseils !


Cette campagne de communication a été réalisée en partenariat avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la DREAL.