Scoop de l'Espace : un compagnon surprise !

Publié par Audrey Korczynska, le 17 septembre 2020   170

Xl noirlab2023a

16 septembre 2020

Les planètes ne tournent pas toutes autour d’étoiles. Parfois, les astronomes les trouvent où ils s’y attendaient le moins…

Naine Blanche

Quand une étoile du même type que le Soleil a consommé tout son combustible, elle commence à s’effondrer sur elle-même. La matière composant le noyau de l’étoile finit par se retrouver condensé en une petite boule appelée une naine blanche.

Pendant ce processus, les planètes qui orbitent autour de l’étoile sont généralement avalés par l’étoile elle-même. Il n’est donc pas commun de trouver des planètes orbitant autour de naine blanche, surtout des grosses planètes.

Surprise !

Pour la première fois de l’histoire, une exoplanète géante vient d’être découverte orbitant autour d’une naine blanche ! La planète, connue sous le nom de WD 1856b, fait à peu près 13 fois la masse de la planète Jupiter. Cette découverte prouve qu’il est possible pour des planètes de la taille de Jupiter de survivre à la fin de vie de leur étoile. Cela indique aussi que ces planètes peuvent trouver leur place en orbite autour de la naine blanche formée.

Un signe pour le futur ?

Il est prévu que notre propre étoile, le Soleil, devienne une naine blanche (pas vraiment tout de suite cependant !).

Cela signifie que la plupart des corps du Système solaire vont se retrouver avalés par notre Soleil pendant que celui-ci se transforme en naine blanche. Ce sera le cas pour la Terre. Cependant, cette découverte suggère que les planètes gazeuses comme Jupiter, Uranus et Neptune pourraient survivre à la transition.

Crédits image : NASA’s Goddard Space Flight Center


Le saviez-vous ?

Les naines blanches sont très denses (cela signifie que la matière est très compacte). Une cuillère d’une naine blanche pourrait peser aussi lourd qu’un éléphant sur Terre !



Ce Scoop de l’Espace est basé sur un communiqué de presse de NOIRLab. Il est régigé par Bethany Downer (Leiden University) et traduit de l'anglais par Audrey Korczynska (La Casemate).

Retrouvez Space Scoop pour les enfants sur www.unawe.org et pour les ados et adultes sur www.space-awareness.org

NOIRLab